Haiti

Haïti: L’Etat haïtien écrit à la Rép. Dominicaine sur le transit d’une importante somme d’argent pour assassiner Jovenel Moïse

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Me Newton St Juste militant indépendant des Droits humains et l’un des avocats de l’Etat haïtien écrit à la procureur Dominicaine Dr Miriam German Brito l’informant qu’une importante somme d’argent aurait transité par la République dominicaine dans le cadre de l’assassinat du Président Jovenel Moïse en sa résidence le 7 juillet 2021. Dans la correspondance dont la rédaction de HPN a reçu une copie, l’homme de Loi souligne à l’attention de la Procureure que 20 millions de dollars auraient passé par le système bancaire dominicain pour assassiner le Président Moïse.

“A titre de rappel, l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, planifié aux Etats Unis par des criminels ayant utilisé les territoires de plusieurs pays dont la République Dominicaine, est un crime transnational poursuivable en République Dominicaine”, peut on lire dans cette lettre.

De plus, Me St Juste fait remarquer dans sa lettre à la Procureure Miriam G. Brito qu’une telle information exige une enquête aux fins de déterminer la véracité au regard de la Loi du 1er juin 2017 sur le blanchiment des Avoirs et le financement du Terrorisme.

Me Newton St Juste croit dans ce sens que le Parquet devrait formellement demander à l’institution chargée d’analyser les transactions financières en République dominicaine de diligenter une enquête conformément aux conventions internationales sur le crime financier.

Source/Haïti Press Network (HPN)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top