Haiti

Haiti: Le Sénat rendra public des informations entre le chef de gang Arnel Joseph et des personnalités politiques et du secteur privé

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La commission justice et sécurité du Sénat haïtien envisage de rendre public des informations relatives aux connivences entre le chef de gang Arnel Joseph et des personnalités politiques et du secteur privé.

Le sénateur Ronald Larêche s’est dit stupéfait en raison du nombre élevé de personnalités ayant des relations privilégiées avec le chef de gang du village de Dieu ayant trouvé refuge à Marchand Dessalines.

Les relevés des écoutes réalisées par la police judiciaire totalisent 400 pages pour une période de 45 jours, soit du 15 janvier au 1 mars 2019.

Si le sénateur Garcia Delva pourrait être le seul parlementaire réputé proche du chef de gang, d’autres personnalités dont des entrepreneurs, des dirigeants politiques et des journalistes communiquent régulièrement avec M. Joseph recherché par la justice.

Le sénateur Larêche assure que les documents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) prouvent qu il y a une complicité entre les chefs de gang. Plusieurs chefs de gangs ont eu des conversations téléphoniques avec Arnel Joseph afin de coordonner leurs actions sur l’ensemble du territoire, a martelé M. Larèche. Ils ont pris la société en otage, ils ont des gens à leur solde, se désole le sénateur Lareche

L’ex président du Sénat réclame une action énergique et immédiate des autorités gouvernementales afin de rétablir un climat sécuritaire.

La commission souhaite poursuivre les investigations afin de mieux comprendre les relations entre le chef de gang le plus recherché et ces personnalités publiques.

il explique que la commission n’a pas l’enregistrement des échanges téléphoniques. Seul un juge d’instruction peut approfondir l’enquête à ce niveau, argue t-il.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top