Haiti

Haiti: Le prophète Mackenson Dorilas est libre mais devra rester à la disposition de la justice

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – L’actuelle star des réseaux sociaux qui s’est présentée au Parquet de La Croix -des-bouquets, ce lundi 11 septembre, n’est pas en garde à vue comme le bruit courait sur la toile aujourd’hui. On pourrait même dire qu’il est en passe de tirer son épingle du jeu. Celui qui est en train de devenir célèbre pour ses remèdes prescrits contre le virus SIDA à base d’aloe verra, de lait, de pâte de dentifrice, de 21 punaises de lit et de souffres d’allumettes, Mackenson Dorilas, s’est bel et bien présenté au parquet de la Croix-des-bouquets sous le regard vigilant de plusieurs dizaines de ses fidèles composés majoritairement de femmes qui s’étaient massés devant les locaux de cette institution en signe de solidarité avec leur prophète. Ils priaient et scandaient des musiques évangéliques.

Après l’audition qui a durée 60 minutes de celui qui se fait appeler prophète, à l’instar du Directeur Général du Ministère des Cultes, Evens Souffrant, l’un des commissaires a reconfirmé que le pasteur Mackenson Dorilas n’est pas assermenté.

Toutefois, le pasteur Dorilas n’a pas été arrêté.
Il a été escorté après cette rencontre par un cortège digne de celui d’un ministre d’Etat.

Avant de monter à bord de son véhicule, il a lâché aux journalistes qu’il ne fait rien de mal sauf guérir des malades en sa qualité de prophète.

Le commissaire qui a répondu aux questions des journalistes informe avoir relâché le berger de l’église des envoyés par crainte de représailles des fidèles.

Nombreux sont ceux qui ont fait le déplacement.
Zeur Pierre confirme qu’il a matière à garder en détention Mackenson Dorilas. Toutefois il indique que la justice haïtienne n’a pas de provision pour un prophète.

Par contre, dit-il, le nommé Mackenson Dorilas devra rester à la disposition de la justice haïtienne et se présentera au parquet dans un mois, muni de certificat l’habilitant à mener ses activités.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti 24
Photo/Live video
www.anmwe.com

To Top