Education

Haiti: Un professeur haitien parmi les 10 finalistes de meilleur professeur du monde

Guy Etienne qui enseigne au Collège Catts Pressoir de Port-au-Prince depuis 1982, fait partie des 10 finalistes du Prix du meilleur professeur au monde. Ce Prix, d’un montant d’1 millions de dollars, décerné par la « Varkey Gems Foundation » (VGF), une fondation éducative internationale basée à Dubai, est considéré comme l’équivalent d’un « Prix Nobel de l’éducation ».

guyetienne

Lancé en mars 2014, cette compétition est ouverte aux enseignants dans chaque école, dans chaque pays du monde. 1,300 candidatures provenant de de 127 pays du monde entier, avaient été retenues initialement sur 5,000. Après avoir effectué une seconde sélection, 50 candidats provenant de 26 pays, se sont retrouvé en demi finale, dont Haïti. Aujourd’hui, parmi les 10 finalistes, le professeur haïtien, Guy Etienne reste le seul francophone dans la compétition.

Selon Sunny Varkey, Fondateur de la VGF, ce Prix souhaite contribuer à mieux mettre en valeur le rôle des enseignants dans nos sociétés. Les candidats seront jugés, par un jury international de 67 membres, sur la façon dont ils ouvrent l’esprit de leurs élèves, comment ils contribuent à la communauté et combien ils encouragent les autres à devenir des enseignants. Pour prétendre à ce titre, il faut avoir obtenu des résultats exceptionnels dans l’apprentissage des élèves et gagné le respect de la communauté à travers des activités au-delà de la salle de classe.

Critères qui permettront de décider qui sera le grand gagnant :

Reconnaissance des accomplissements du professeur dans la classe et au-delà de la part des élèves, collègues, directeurs et chefs d’établissements ou membres de la collectivité élargie ;Préparer les enfants à devenir des citoyens du monde où ils seront amenés à rencontrer sur la planète des personnes issues de différentes religions, cultures et nationalités ;

Utiliser des pratiques pédagogiques innovantes et efficaces, produisant des résultats tangibles sur l’apprentissage des élèves dans la classe ;

Mettre au point et partager un leadership éclairé innovant ayant amélioré l’accès à un enseignement et une éducation de qualité pour les enfants de tous milieux ;

Avoir participé à des débats publics sur le métier d’enseignant et sa valorisation, que ce soit par la rédaction d’articles, la tenue de blogs, la participation dans le cadre des médias, l’organisation de campagnes, d’événements ou de conférences sur les médias sociaux ;

Avoir réaliser des accomplissements en dehors de la classe offrant des modèles d’excellence notables et uniques en leur genre du métier d’enseignant ;

Encourager les autres à exercer le métier d’enseignant.
Le nom du gagnant sera annoncé à Dubaï le lundi 16 mars 2015, lors du Forum mondial de l’éducation et des compétences.

Source/HL/ HaïtiLibre

Photo/Le Nouvelliste

www.anmwe.com

guyetienne

 

To Top