Haiti

Haiti: Le président Martelly promet de répondre à ses détracteurs après le 7 février 2016

PORT-AU-PRINCE – A quatre semaines de la fin de la son mandat le chef de l’état haïtien Michel Martelly ne décolère pas contre les leaders de l’Opposition. En marge d’une cérémonie à la mémoire des victimes du violent séisme du 12 janvier 2010 le président Martelly a dénoncé les attaques virulentes et les ” diffamations ” contre lui et les membres de son administration.

Il regrette que les medias aient permis à ces personnes d’exprimer leur colère contre les membres du gouvernement. Martelly a fait valoir que son administration a respecté la liberté d’expression et de la presse. Implicitement il a dénoncé des membres de gouvernements antérieurs, aujourd’hui dans l’opposition, qui avaient ” provoqué la disparition ” d’opposants politiques.

Le président Martelly exhorte les citoyens qui n’appuient pas sa politique à le sanctionner lors du prochain scrutin. Il assure que le gouvernement respectera la volonté populaire exprimée dans les urnes.

Par ailleurs le président Martelly a promis qu’il répondra à ses détracteurs après son départ du Palais National le 7 février 2016. Il annonce qu’il reprendra ses activités de chanteur populaire à l’ occasion du Carnaval afin de ” répondre” à ses détracteurs. J’utiliserai les mêmes microphones des medias, qu’ils avaient utilisé a-t-il le président Martelly.

Avec son groupe Sweet Micky, Michel Martelly avait pris part aux défilés carnavalesques avant son élection à la présidence d’Haïti en 2011. Des propos grivois sont utilisés par les chanteurs populaires lors des festivités carnavalesques à Port-au-Prince.

POUR PLUS DE DÉTAILS, CLIQUEZ SUR LE LIEN

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

Michel-Martelly

To Top