Haiti

Haiti: Le Parti Haitien Tet Kale arrive en tête des résultats des élections locales

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Avec 178 cartels pour les Assemblées des sections communales (Asec), 164 cartels pour les Conseils d’administration des sections communales (Casec) et 48 délégués de villes, le Parti ayisyen tèt kale (Phtk) arrive en tête dans les résultats des élections locales, déroulées le dimanche 29 janvier 2017, selon un décompte effectué par AlterPresse.

Au total, le Phtk a donc raflé 390 postes (soit 30 %) sur 1,269 à pourvoir dans les élections locales sur tout le territoire national, en Haïti, au vu des tableaux de répartition des résultats préliminaires, publiés par le Centre de tabulation des votes (Ctv), transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Avec un taux de participation de 19.5%, environ 1 million 138 mille 56 électrices et électeurs se sont rendus aux urnes pour élire 564 cartels d’Asec, 566 cartels de Casec et 139 délégués de villes (cette dernière structure, dite « délégués de villes », n’a pas été prévue dans la Constitution du dimanche 29 mars 1987).

La plateforme Verite arrive en seconde position avec 65 cartels d’Asec, 70 cartels de Casec et 14 délégués de villes, soit un total de 149 postes (11 %) sur 1,269 à remporter.

L’Organisation du peuple en lutte (Opl) fait aussi partie du triangle de tête, avec 119 postes (9%) : 55 cartels d’Asec, 55 cartels de Casec et 9 délégués de villes.

Les partis de l’opposition, en l’occurrence la plateforme Pitit Desalin, le parti Fanmi Lavalas et la Ligue alternative pour le changement et l’émancipation haïtienne (Lapeh) ont fait pâle figure.

Pitit Desalin ne remporte que 35 postes (2%) au total, suivie de Fanmi Lavalas avec 22 postes (moins de 2%) et Lapeh 19 postes (moins de 2%).

Ces partis sont également minoritaires au niveau du parlement haïtien.

Le Phtk et ses alliés, dont la Konvansyon inite demokratik (Kid), le parti Ayiti an aksyon (Aaa) ou encore Bouclier possèdent une large majorité au parlement haïtien.

Le bloc Alliance parlementaire pour Haïti (Aph), conduit par le député de la commune de Delmas et questeur à la chambre basse, Gary Bodeau, comprenddrait, pour le moment, 64 députés, alors que le quorum nécessaire pour tenir séance est de 60 députés pour les 117 en fonction.

Le bloc Phtk et alliés regrouperaient 19 sénateurs élus sur les 26 en fonction, au niveau du sénat de la république.

Les résultats pour les délégués de villes, les Casec et Asec, publiés entre les 8 et 13 février 2017, ne sont que préliminaires.
La publication des résultats définitifs de ces élections locales est prévue à la fin des délibérations sur les cas de contestations, enregistrées à ce niveau.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/AlterPresse
Photo/Archives
www.anmwe.com

PHTK

To Top