Culture

Haiti : Le nouveau centre résidentiel, commercial et socioculturel de Bowenfield

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

Le chef du gouvernement haïtien, en présence notamment de l’ambassadeur vénézuélien accrédité en Haïti, Pedro Antonio Canino Gonzalez, a donné le feu vert aux vénézuéliens, porteurs du projet « Bowenfield City Complex ».

IMG_0291[1]

En échange, Laurent Lamothe demande à ces derniers de travailler de concert avec l’UCLPB, concernant les détails techniques, afin que le projet puisse démarrer dans les plus brefs délais. Le projet « Bowenfield City Complex » est un projet que le feu président Hugo Chavez, de son vivant, avait offert à Haïti. Ledit projet consiste en la construction de quelques milliers de logements sociaux à Bowenfield, ancienne zone de la piste de l’aviation aujourd’hui abandonnée.

A travers ce projet, la zone de Bowenfield va être transformée en un centre de résidence commerciale, culturelle, sportive, et sera aussi dotée d’écoles, d’un commissariat de police, et enfin de toutes les infrastructures de base. Les modèles de bâtiments qui y seront construits comporteront 6 niveaux. Les 5 étages seront des appartements et le rez-de-chaussée abritera des centres commerciaux (café, pharmacie, boutiques, etc). « Les bâtiments vont être érigés de part et d’autre du grand axe de Bowenfield menant vers la route de l’aéroport […]

1

Ce projet sera exécuté à partir d’un plan d’aménagement développé par l’UCLBP, maitre d’ouvrage de ce projet pour l’Etat haïtien », a fait savoir Michel Présumé, secrétaire d’état à la Planification, dans un point de presse après la réunion de travail qui s’était déroulée essentiellement en espagnol. Par ailleurs, Michel Présumé n’a pas été en mesure d’avancer le coût de ce projet. Toutefois, il a annoncé que la 1ère phase du projet « est prête à démarrer ». Cette 1ère phase consiste en la construction de 33 bâtiments de 6 niveaux avec des appartements de 70 mètres carrés.

« La réunion a été fructueuse, des engagements ont été pris […] La prochaine réunion se tiendra au local de l’UCLPB », a assuré Michel Présumé. Peu après cette rencontre, il est prévu de procéder à l’étude de sol. Etape essentielle pour le déroulement du projet, selon le secrétaire d’Etat. La partie vénézuélienne, durant tout le déroulement de la réunion de travail, a beaucoup insisté sur la capacité de l’Etat haïtien à fournir les services de base (eau, électricité, etc.) et sanitaires aux bénéficiaires de ce projet. Le premier ministre ne s’est pas dérobé et a fait la promesse que son gouvernement y pourvoira.

2

A travers ce projet, les vénézuéliens comptent expérimenter le modèle d’appartements doté d’un système d’alimentation en gaz propane. Comme à Caracas. Une initiative chaudement applaudi par Laurent Lamothe.

Source/Patrick SAINT-PRE/sppatrick@lenouvelliste.com

Photo/La Primature/Le Nouvelliste

www.anmwe.com

To Top