Haiti

Haiti: Le maire principal de l”Estère, Sénèque Estimable porté disparu à Port-au-Prince

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le maire assesseur de l’Estère, Lucny Dorcilon, a dénoncé ce lundi des menaces de morts, dont il affirme être l’objet depuis la disparition du maire principal, Sénèque Estimable. Les deux hommes étaient entrés à Port-au-Prince, le mercredi 23 mai dernier, à bord du même autobus de transport en commun.

Selon le maire Dorcilon, ils se sont séparés en cours de route. Je devrais me rendre au ministère de l’intérieur dans le cadre d’un accompagnement promis aux victimes d’inondations alors que le maire Estimable avait un rendez-vous personnel à la banque centrale, c’est du moins ce qu’il m’avait confié, a-t-il rapporté.

Mais toujours est il, que depuis, on est sans nouvelle du premier citoyen de l’Estère. Les proches de ce dernier accusent le maire Dorcilon de responsabilité dans cette disparition. Je n’ai rien à voir avec la disparition de M. Estimable, a dit Dorcilon qui l’appelle “son frère”. Il invite les autorités policières et judiciaires à faire la lumière sur ce dossier.

C’est également ce que demande Jean André Victor, le coordonnateur général du MOPOD, sous la bannière duquel le cartel a été élu.

Marie Yolène Gilles, secrétaire exécutif de la fondation “Je Klere”, demande elle aussi aux autorités policières et judiciaires de faire la lumière sur cette disparition les invitant par la même occasion, à se pencher sur cette nouvelle forme d’insécurité qui prévaut dans le pays.

Samedi, une vive tension a régné à l’Estère. Des citoyens se présentant comme des proches du magistrat porté-disparu, ont manifesté leur colère. Des locaux de plusieurs édifices publics dont le BDS de l’Artibonite, le tribunal de paix et le bureau de l’ONI ont été saccagés.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti Press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com
Seneque-Estimable

 

To Top