Haiti

Haiti: Le fondateur du MPP, Chavannes Jean Baptiste, est candidat à la Présidence

HINCHE – Le leader paysan Chavannes Jean Baptiste entend participer à la course à la présidence d’Haiti en vue, entre autres, de travailler à la souveraineté alimentaire du pays, annonce l’intéressé lors d’un rassemblement public le 1er mai à Hinche (Est).

« Chacun doit pouvoir manger à sa faim », lance Jean-Baptiste sur la place Charlemagne Péralte, au centre de Hinche, au terme d’un congrès de 5 jours du parti Combite des travailleurs paysans pour la libération d’Haïti (konbit travayè peyizan pou libère ayiti / Kontrapèpla).

Lors de ce congrès, Chavannes Jean Baptiste a été officiellement désigné candidat à la présidence, selon ce qu’a annoncé le coordonnateur national du parti Kontrapèpla, l’ancien sénateur William Jeanty, devant la foule rassemblée sur la place publique.

« Le pays à trop souffert, nous avons connu trop de dirigeants qui ne se respectent pas, des gens qui n’ont aucun souci pour le bien être d’Haïti. Il est temps qu’Haïti recouvre sa souveraineté et c’est pourquoi je vous présente un leader paysan pour une Haïti toute neuve », déclare le responsable.

Sous de chauds applaudissements de l’assistance, Jean Baptiste a lancé sur la foule des grains de maïs, de pois, de millet, de riz pour montrer son attachement a l’agriculture paysanne.

Le fondateur du Mouvement des paysans de Papaye (Mpp), accompagné de son épouse et ses trois garçons, a promis de travailler pour la souveraineté alimentaire du pays.

« Chacun doit pouvoir manger à sa faim », a-t-il dit.

Chavannes Jean Baptiste veut faire de l’environnement, de l’agriculture, de la sécurité, de l’éducation, et de la santé ses principales priorités.

Durant le congrès, 600 délégués de Kontrapèpla réunis au centre de formation de cadres paysan à Papaye (8 kilomètres de Hinche) ont discuté sur leur programme politique et leur stratégie de campagne électorale.

Tous les 27 candidats à la députation et au sénat du parti y étaient.

Au dernier jour du congrès, le vendredi 1er mai, les organisatrices et organisateurs, avant de se diriger vers Hinche, ont réalisé une petite foire de nourriture « manger natif natal ».

Ce sont plusieurs milliers de personnes dont des membres du Mpp et du Kontrapèpla qui ont marché de Papaye à Hinche.

A la clôture des activités, des membres du directoire du Kontrapèpla ont procédé à la distribution des plantules et des semences de maïs et de pois.

Source/Alter Presse

Photo/MPP/Mouvman Peyizan Papaye

www.anmwe.com

1

To Top