Haiti

Haiti: Le candidat de la plateforme Pitit Desalin, Moise Jean Charles, craint pour sa vie

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La résidence privée de l’ex-sénateur et candidat à la présidence sous la bannière de la plateforme «Pitit Dessalines» Moïse Jean Charles a été, dans la nuit du 11 au 12 novembre 2015, ciblée par des individus armés qui ont tiré des rafales, aux alentours de l’immeuble, alors qu’il s’y trouvait.

Selon les précisions de l’ancien sénateur, les bandits ont tiré en l’air et non sur l’immeuble, qui n’a aucun impact de balles.

Les malfrats ont eu le temps de s’enfuir à l’arrivée de la police, alertée à temps, a informé le candidat Moise Jean Charles qui a félicité la rapidité de l’intervention policière pour sécuriser le périmètre.

L’ex sénateur a déploré le fait que ses agents de sécurité aient été rappelés il y’a trois jours, sans motifs valables, par la compagnie qui s’en était chargée.

Sans vouloir indexer qui que ce soit, l’ex- sénateur a fait sentir «la nécessité d’alerter le pays sur une situation de menace» dont il fait l’objet, et qu’il n’entend surtout pas prendre à la légère.

« Pour la première fois en Haïti, je m’inquiète pour ma vie privée», a fait savoir l’ex-sénateur Moïse Jean Charles qui intervenait, ce jeudi 12 novembre 2015, sur les ondes de Radio Caribes FM.

POUR PLUS DE DÉTAILS, CLIQUEZ SUR LE LIEN

Source/Haiti Press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com

2

To Top