Haiti

Haïti: Le Bureau de suivi de l’accord de Montana procède à l’installation du Conseil National de Transition

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le Bureau de suivi de l’accord de Montana a procédé, ce dimanche 12 décembre 2021 à Pétionville (périphérie est), à l’installation du Conseil national de transition (Cnt), qui aurait à choisir les responsables des deux branches de l’Exécutif de transition, a constaté AlterPresse.

L’étape franchie est considérée, par les responsables du Bureau, comme un « événement historique », ayant comme objectif de « remonter les mauvais courants qui détruisent le pays et ses enfants ».

Le Conseil, composé de 52 membres, désignés par les partis, regroupements politiques et des organisations de la société civile, aura à élire un président provisoire et un premier ministre, puis valider la feuille de route du gouvernement et sa composition.

La cérémonie d’installation du Cnt s’est déroulée dans un hôtel de Pétionville en présence de nombreux représentants de la société civile et des milieux politiques. Des parlementaires, dont le président du tiers du sénat, Joseph Lambert, et des membres de plusieurs missions diplomatiques y ont aussi assisté.

Plus de 900 entités et personnalités ont paraphé, le 30 août 2021, l’accord pour une transition « de rupture ».

Il s’agit de 418 organisations de la société civile, 105 organisations populaires, 85 partis et regroupements politiques et 313 personnalités.

Plusieurs secteurs de l’ancienne opposition ont rejoint l’accord du 11 septembre 2021, promu par le premier ministre de facto Ariel Henry. Un gouvernement remanié, intégré par ces secteurs, est actuellement en poste.

Pour l’application de l’accord de Montana, le Bureau de suivi déclare miser sur une démarche participative et démocratique.

Source/AlterPresse
Photo/AlterPresse
www.anmwe.com

To Top