Education

Haiti: Lancement de la Plateforme numérique «PRATIC» par le Ministère de l’Éducation Nationale pour l’apprentissage à la maison

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Dorénavant, élèves, enseignants, parents et directeurs d’écoles sont servis. Ils ont à leur disposition la Plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage développée par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP). Cet outil du savoir et des connaissances, dont le lancement officiel a eu lieu, ce vendredi 24 avril, au local de l’Inspection générale du MENFP (Musseau), devrait compenser les heures de cours perdues durant la crise sanitaire due au Covid-19. Question d’éviter la rupture de l’apprentissage des enfants, constate Haiti Press Network.

Accessible via internet à l’adresse suivante: www.pratic.menfp.gouv.ht, cet outil encore en phase de construction doit permettre aux apprenants des niveaux préscolaire, fondamental, secondaire et professionnel de poursuivre l’apprentissage à travers toutes les ressources pédagogiques et didactiques disponibles, tout en étant confinés à la maison.

PRATIC est en effet une Plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage via les Technologies de l’Information et de la Communication, développée par le MENFP pour accompagner les élèves et les enseignants en période de crises et en situations d’urgence.

C’est un outil d’appui numérique permettant aux élèves et enseignants de garder le contact par le biais de nombreuses ressources éducatives et pédagogiques afin d’éviter toute rupture dans le processus d’enseignement-apprentissage.

Il est précisé que PRATIC n’est pas une Plateforme d’enseignement en ligne. Elle se veut plutôt un instrument numérique pédagogique qui entend accompagner les enseignants, les directeurs d’écoles, les parents et surtout les élèves afin d’éviter toute cassure dans les apprentissages en lien avec la fermeture des écoles pour des raisons diverses.

Mais au-delà, elle sert d’appoint aux formations en salle de classe par la mise à disposition d’un ensemble de ressources pédagogiques et de cours disponibles, même en période normale, peut-on lire dans un document distribué aux journalistes présents au lancement.

Cette plateforme fait partie d’un plan d’actions de réponses du MENFP par rapport au Covid-19, a précisé d’emblée le ministre Pierre Josué Agénor Cadet qui prenait la parole, en présence de la Secrétaire d’État à la Formation professionnelle, Mme Maguy Durcé, des directeurs de l’enseignement Secondaire et du Fondamental, respectivement M. Maxime Mésilas et Mme Nadine Henry, du directeur de la Formation et du perfectionnement, M. Etzer Vixamar, du coordonnateur technique du cabinet du ministre, M. Jacques Yvon Pierre.

D’après le titulaire du MENFP, il est nécessaire de reprendre les activités, notamment scolaires pendant qu’on continue à lutter contre la pandémie du Covid-19 dans le pays. Néanmoins, insiste-t-il, cette reprise dépend largement de l’évolution de la maladie sur le territoire national.

S’articulant principalement autour de la « PRATIC », le numéro 1 du MENFP dit toutefois reconnaître la limite de cet outil technologique, tenant compte du déficit accru du pays en la matière et le problème chronique d’électricité auquel il fait face.

« Même dans les pays très avancés en matière technologique, on ne parvient pas toujours à atteindre toute la population. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il faut rester les bras croisés », a précisé le ministre Pierre Josué Agénor Cadet, avant de saluer la Banque mondiale, la Banque interaméricaine de développement (BID), l’UNICEF et la NATCOM pour leur soutien à ce projet devenu aujourd’hui une réalité.

À cette préoccupation précise, le présentateur de ladite plateforme, M. Ralphson Pierre, coordonnateur de l’Unité de technologie de l’information et de la communication en éducation (UTICE), instance du MENFP en charge du dossier, se dit conscient qu’une bonne partie du public scolaire peut se retrouver dans l’impossibilité de mettre à profit cette plateforme. Ce, ajoute-t-il, pour des raisons diverses et variées.

Pour pallier cette fracture numérique, le MENFP prévoit d’autres stratégies qui seront utilisées dans l’idée de toucher ces élèves. Aussi des imprimés pédagogiques appropriés seront-ils distribués via le Service d’appui pédagogique (SAP), opérationnel dans toutes les Directions départementales d’éducation (DDE). En plus, des cours préparés par la Radio télé éducative seront diffusés sur la télévision nationale dans le cadre d’un partenariat établi entre le MENFP et ce média.

Notons que, outre l’adresse : www.pratic.menfp.gouv.ht, cette plateforme est également disponible sur tous les réseaux sociaux les plus en vogue dans le monde à savoir : Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn.

En plus de cela, on peut y accéder par le biais du site internet du MENFP www.menfp.gouv.ht en cliquant sur l’onglet « Accéder à PR@TIC ».

Source/Haiti Press Network
Photo/archives
www.anmwe.com

To Top