Haiti

Haiti: La PNH veut reprendre les choses en main

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Huit jours après que le pays ait connu un soulèvement populaire marqué par des actes de violences, de pillages et de vandalismes notamment dans la région métropolitaine, La police semble vouloir prendre ses responsabilités et reprendre les choses main en cas d’éventuel dérapage.

Très critiquée lors des derniers événements l’accusant de passivité et d’absentéisme, une note publiée ce vendredi 13 Juillet, portant la signature du commandant du corps des brigades d’interventions motorisées (CBIM) Marceau Georges, demande aux agents sous son commandement de rester mobilisés.

Le commandement du CBIM informe ses personnels policiers et administratifs, que suite aux mouvements de masse et les tensions populaires que connaît le pays ces derniers jours, il a été décidé par le haut commandement de surseoir à tous les congés (annuel, spécial) peut on lire dans la note.

Cette décision survient à l’heure où l’opposition annonce une série de manifestations dans le pays. La note informe que tout l’effectif est convoqué en uniforme les vendredi 13 et samedi 14 juillet 2018 à la base du CBIM pour être déployé dans divers points.

Les appels de l’opposition semblent attirer l’attention de la PNH, qui cette fois ne veut pas faillir à sa mission.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti Press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top