Haiti

Haiti: La ministre des affaires étrangères nommée, Me Marjorie Alexandre Brunache, présente sa démission

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La ministre des affaires étrangères nommée, Me Marjorie Alexandre Brunache, a présenté sa démission au Premier ministre Fritz William Michel, a appris dimanche Le Nouvelliste qui a eu accès à sa lettre.

En perdant sa ministre des Affaires étrangères, le premier ministre Fritz William Michel est déjà dans l’obligation de replâtrer son gouvernement. La sortie de Madame Brunache est d’autant plus significative qu’elle avait été dans la courte liste des premiers ministres possibles en avril dernier. C’est un ministre important que perd Michel avant même de passer devant le Parlement.

« Des considérations personnelles m’obligent à décliner cet honneur de servir mon pays », a écrit Me Marjorie Alexandre Brunache, soulignant avoir le cœur lourd en « présentant sa démission », tout en confirmant sa volonté de continuer à se mettre au service de la patrie.

Dans sa lettre datée du vendredi 23 août, Maître Brunache a exprimé sa « profonde gratitude » envers le président Jovenel Moïse qui a accepté le choix de sa personne par le premier ministre Michel.

La démission de Me Marjorie Alexandre Brunache intervient après le report sine die jeudi de la séance de ratification de la politique générale du gouvernement par le président de la chambre des députés, Gary Bodeau. Officiellement, le report a été demandé par la commission chargée d’analyser les pièces des membres du cabinet pour déterminer leur éligibilité au poste de ministre, selon une nouvelle procédure convenue cette année.

Le journal a aussi appris que le report vise surtout a donné du temps aux négociations car de nombreux groupes politiques n’étaient pas satisfaits de la composition du gouvernement. Le journal a appris que cinq ou six ministres nommés pourraient être poussés vers la sortie pour permettre à Michel, lui aussi en délicatesse, de réussir son examen devant les députés et les sénateurs.

Dimanche 25 août 2019, une source à la Chambre des députés a confié au journal que la commission devra remettre son rapport lundi. Le journal a aussi appris que des députés et le président Jovenel Moïse ont eu « de nouvelles négociations » sur la composition du cabinet ministériel.

« La ministre des Affaires étrangères n’avait pas beaucoup de supports à l’exception de celui du président Moïse », a confié une source gouvernementale. Me Brunache qui a servi dans la diplomatie haïtienne comme consul général n’a pas reçu à temps de la Cour des comptes et du contentieux administratif de décharge pour ses fonctions. Elle paie le prix de la non transmission à la Cour des comptes par le ministère des Affaires étrangères de documents en rapport à sa gestion.

Le journal a appris d’une autre source gouvernementale qu’un nouvel arrêté modifiant le cabinet de Fritz William Michel doit être rendu public incessamment. « Me Brunache ne sera pas la seule à jeter l’éponge », a assuré une source proche des tractations.

Me Marjorie A Brunache est détentrice de deux licences et d’une maîtrise. Elle a effectué ses études en droit à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques ( FDSE) à Port-au-Prince et en Gestion des Entreprises à l’École Nationale Supérieure de Technologie.(ENST). Elle est détentrice d’une maîtrise en Gouvernance et Résolution des Conflits de l’Université de Massachusetts, Boston USA.

Me Marjorie Alexandre Brunache, épouse de l’ancien ministre de la Justice Michel Brunache et fille de l’ancien président de la République Boniface Alexandre, a pratiqué activement le droit tant pour le gouvernement Haïtien, des ONG et pour des clients privés. Elle a une longue expérience dans l’Administration publique. Elle a été Consultante au Ministère des Travaux Publics Transport et Communication (M.P.T.C) où elle s’est familiarisée aussi bien avec les procédures d’expropriation pour cause d’utilité publique que celles relatives aux passations de marchés publics et de gestion des fonds externes alloués à l’État Haïtien. A été ensuite Avocate-Conseil au Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger où elle a préparé le projet de loi accordant certains privilèges aux Haïtiens d’origine et accompagné le Ministre dans le processus de présentation du dit projet par-devant le parlement. Par la suite, pendant deux ans, Me Marjorie Alexandre Brunache a conseillé le Président de la République Boniface Alexandre. Elle a été Responsable du Consulat Général d’Haïti à Boston pendant cinq ans. A l’Ambassade d’Haïti à Washington, elle était en charge de la Section Culture et Éducation. Elle s’adonne actuellement à la pratique du droit et est membre du Cabinet du Ministre des Affaires Étrangères.

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top