Haiti

Haiti: La Cour Supérieure des Comptes promet de ne pas céder à aucune pression

PORT-AU-PRINCE – Les conseillers de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif sont dans le viseur de certaines personnes qui semblent être dérangées par leur travail.

Une campagne médiatique de désinformation, d’intoxication et de dénigrement, assortie de menaces voilées, est orchestrée contre la Cour à travers certains médias et réseaux sociaux depuis la transmission au Parlement des rapports de gestion d’anciens ordonnateurs de l’Etat.

C’est le président de la Cour, Fritz Robert St Paul, qui a en a fait la dénonciation lundi dans une note de presse. Malgré les menaces dont l’origine n’a pas été établie dans la note, le Conseil promet de s’armer de courage pour continuer de remplir sa mission.

« Cette campagne d’intimidation n’affectera pas la détermination de la Cour à juger les comptes des comptables de deniers publics, à auditer la gestion des ex-ministres et Premiers ministres et à transmettre au Parlement les rapports de vérification de ces derniers selon le vœu de la Constitution », écrit Fritz Robert St Paul.

Il n’y a pas longtemps, le conseil en place avait publié un rapport volumineux relevant des anomalies dans la gestion des fonds publics sous l’administration Martelly/Lamothe pour l’exercice fiscal 2013-2014.

Le rapport relevait que les procédures n’ont pas toujours été respectées dans l’octroi de contrats aux compagnies étrangères. Un autre rapport de la CSC/CA divulgué dans la presse par le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) a fait état du détournement de 37 millions de gourdes par la conseillère Nonie Mathieu.

Une accusation que celle qui a été reconduite dans la Cour a réfutée sans convaincre personne. Fritz Robert St Paul, dans la note, demande au pouvoir exécutif de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des conseillers et des comptables vérificateurs et contrôleurs de la Cour ainsi que celle de leurs familles.

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

1

To Top