Haiti

Haiti: Jude Célestin pose ses conditions pour participer au second tour de l’élection

PORT-AU-PRINCE — Un porte-parole de l’aspirant à la présidence en Haïti Jude Célestin a indiqué que le candidat participerait au second tour seulement si les modifications en profondeur proposées par une commission spéciale sont mises en place pour améliorer la tenue du scrutin.

Le porte-parole Gérald Germain a indiqué que M. Célestin — qui a terminé deuxième au premier tour — voulait que le président sortant s’assure que les recommandations de la commission soient implantées en vue du deuxième tour de l’élection à la présidence.

Celles-ci incluent des changements dans la nomenclature des élections, la tenue d’enquêtes, la démission de ceux accusés de corruption, et l’avènement d’un dialogue politique pour atteindre un consensus sur le deuxième tour.

M. Germain a martelé que M. Célestin accepterait de se prêter à un autre tour de scrutin seulement après la mise en oeuvre de ces propositions.

Alors que le Conseil électoral provisoire en Haïti a promis d’accroître la transparence pour le second tour, le porte-parole de la commission Rosny Desroches a indiqué qu’il avait constaté très peu d’avancées pour dissiper les tensions électorales depuis que le comité spécial a rendu son rapport, dimanche dernier.

Par exemple, il a soutenu que le président Michel Martelly avait adopté un décret pour décider la date du prochain tour, prévu le 24 janvier, sans consulter tous les autres acteurs impliqués — une recommandation clé du rapport.

«Pour l’instant, il n’y a apparemment aucune volonté de maintenir un dialogue minimal», a constaté M. Desroches.

Les Nations unies, les États-Unis et les représentants des autres nations formant le «groupe central» qui surveille Haïti, ont incité les institutions étatiques et les acteurs politiques à «prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer un transfert de pouvoir pacifique au président nouvellement élu» en date du 7 février, l’échéance constitutionnelle.

Mercredi, le conseiller du département d’État américain Thomas Shannon et le coordonnateur spécial des États-Unis en Haïti ont visité le pays et se sont entretenus avec plusieurs intervenants, dont les deux candidats à la présidence qui seront sur les bulletins de vote le 24 janvier. On ne sait pas si ces rencontres ont été fructueuses.

«Je peux vous dire que nous espérons certainement qu’il (M. Célestin) participera et que les élections auront lieu», a dit à l’Associated Press Peter Mulrean, l’ambassadeur américain en Haïti.

POUR PLUS DE DÉTAILS, CLIQUEZ SUR LE LIEN

Source/98,5 Fm Montreal
Photo/Archives
www.anmwe.com

Jude-Celestin

 

To Top