Haiti

Haiti: Défaites des frères Joseph et Wencesclass Lambert aux élections législatives du 25 octobre

JACMEL – Les anciens sénateurs Joseph et Wencesclass Lambert, candidats au sénat pour le Parti haïtien tèt kale (Phtk), reconnaissent leur défaite aux élections législatives du 25 octobre 2015, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

L’ancien sénateur de la 49e législature Wencesclass Lambert qui a reconnu sa défaite à travers les médias en a profité pour annoncer sa retraite politique et se dit prêt à reprendre ses activités professionnelles.

Lors d’un meeting politique le dimanche 8 novembre sur la plage publique de Jacmel, Joseph Lambert a félicité, de son côté, ses adversaires politiques qui ont remporté la victoire. Il a également souligné qu’il n’entend pas contester les résultats législatifs.

Le Sud-Est accueille deux nouveaux sénateurs élus aux législatives du 25 octobre à savoir Dieupie Cherubin du parti politique Kovansyon inite demokratik (Kid) avec 51,251 voix soit 28.78% et Ricard Pierre de la plateforme politique « Pitit Desalin » avec 50,437 voix soit 28.32%.

Dans la matinée du dimanche 8 novembre, des membres de la population jacmelienne ont gagné les rues pour manifester leur joie suite à la victoire de leurs candidats. Plusieurs d’entre eux voient la défaite des Lambert comme un vote de censure de la population.

Le conseiller politique du chef de l’État haïtien, Joseph Lambert, qui croit être victime d’un complot politique, assure qu’il sera toujours présent sur la scène politique contrairement à son frère Wencesclass.
« C’est plus facile pour vous de briser ma bouteille que d’en ramasser les tessons », met-il en garde ses concurrents politiques.

Cette déclaration est considérée par certains comme une menace qui pourrait hypothéquer l’avenir politique des successeurs des Lambert.

La victoire de ces derniers s’annonce plutôt fragile face aux attentes et défis auxquels ces derniers auront à faire face durant la 50e législature, selon l’avis de certains observateurs.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS D’INFOS

Source/Alter Presse
Photo/Archives
www.anmwe.com

5

To Top