Food

Haiti: Dix-neuf mille enfants souffrant de malnutrition ont besoin de soins d’urgence

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les troubles sociaux qui affectent le pays depuis environ six semaines limitent l’accès à l’aide humanitaire. Le Coordonnateur Humanitaire a.i. en Haïti, Fernando Hiraldo, a rendu publique une note pour exprimer sa préoccupation face à cette situation.

“La communauté humanitaire en Haiti exprime sa préoccupation quant à la
détérioration de l’accès aux populations pour les partenaires humanitaires, qui restreint leur capacité à livrer de l’assistance à des milliers d’Haïtiens parmi les plus vulnérables”, écrit le coordonnateur Humanitaire a.i dans cette note précisant que le non-rétablissement d’un accès inconditionnel et immédiat aux populations, dont les besoins étaient déjà alarmants avant cette crise, risque d’avoir des conséquences potentiellement dramatiques pour des centaines de milliers de familles.

Depuis environ six semaines le pays est lock. Les routes son souvent bloquées par toutes sortes de barricades, il est très difficile pour les partenaires humanitaires de se déplacer et d’atteindre une
population exsangue.

En outre , les structures de santé ne peuvent plus être ravitaillées correctement. La vie de nombreux enfants, femmes et hommes est en danger.

” Dix-neuf mille enfants souffrant de malnutrition ont besoin de soins d’urgence”, a rapporté Fernando Hiraldo soulignant au passage que des milliers de personnes n’ont pas, ou très peu, d’accès à l’eau potable en raison des difficultés d’approvisionnement en carburant des stations de pompage. Ajouter au fait que deux millions d’enfants ne peuvent se rendre à l’école et le réapprovisionnement des cantines scolaires se fait avec beaucoup de difficultés.

La communauté humanitaire exhorte toutes les parties à faciliter l’accès de la population ainsi que des partenaires humanitaires aux hôpitaux, écoles et orphelinats afin que les personnes les plus vulnérables et celles affectées par la crise actuelle puissent recevoir l’assistance dont elles ont besoin.
“Nous devons pouvoir continuer à porter assistance aux personnes qui en ont le plus besoin, conformément aux principes d’humanité, d’impartialité, de neutralité et d’indépendance, qui guident notre travail”, a déclaré le Coordonnateur Humanitaire a.i.

Source/Haiti24
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top