Education

Haiti: Des directeurs d’écoles plaident pour la réouverture des classes le 4 novembre 2019

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les activités scolaires n’ont pas repris sur le territoire depuis plus d’un mois. Au cœur du système éducatif, des directeurs, regroupés au sein du RENADEH (Regroupement National des Directeurs d’Écoles d’Haïti) demandent que la réouverture des classes se fasse le 4 novembre prochain.

Dans une note de presse acheminée à la rédaction de Juno7, ces directeurs d’écoles se disent touchés par la crise qui sévit dans le pays où les portes des institutions scolaires restent fermées. Ainsi, en tant que groupe organisé de la société, le RENADEH estime qu’il a son mot à dire.

« Nous attendons des acteurs de la crise qu’ils fassent un grand sacrifice […] afin que les élèves puissent retrouver le chemin de l’école » écrivent-ils.


« RENADEH vous [acteurs de la crise] demande de ne pas envenimer la situation, accordez aux enfants la possibilité de reprendre le chemin de l’école le 4 novembre 2019, [..] peut-on lire dans cette note portant les signatures de Doréus Pierre Renald, François Jean Rochel, Jumel Villière, Barrais Benito, entre autres.

« Nous savons qu’il ne peut y avoir de changement sans formation. Le peuple haïtien n’en peut plus en raison de la situation sociopolitique et l’insécurité qui sévit dans le pays. Haïti est le nôtre, sauvons-le avant qu’il ne soit trop tard » soutiennent-ils.

Source/Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top