Haiti

Haiti: Bilan Partiel du Carnaval National 2018 « Ayiti Sou Wout Chanjman »

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le Ministère de la Communication informe qu’une conférence de presse a été donnée en la résidence officielle du Premier Ministre, ce vendredi 16 février 2018, en vue de présenter un bilan partiel du Carnaval National qui s’est déroulé les 11, 12 et 13 février 2018.

A cette conférence spéciale, ont pris part le Premier Ministre, Dr Jack Guy Lafontant, le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Limond Toussaint, la Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr Marie Greta Roy Clément, le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, Dr Max Rudolph Saint-Albin, la Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger, Mme Stéphanie Auguste, la Ministre du Tourisme, Jessy Menos, le Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique, M. Léon Ronsard Saint-Cyr, le Directeur Général du Ministère de la Culture, M. Jean Michel Lapin, le Directeur Général du Ministère de la Communication, M. Calvin Cadet, le Commissaire du Gouvernement, Me Ocnam Clamé Daméus et le Directeur Départemental de l’Ouest de la Police Nationale d’Haïti (DDO), le Commissaire Berson Soljour.

Un centre de Commande de sécurité a été coordonné par le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, Dr Max Rudolph Saint-Albin de concert avec le Bureau du Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique et la Direction de Protection Civile. D’entrée jeu, 28 caméras fixes et un service de drones caméra ont été déployés sur le parcours du carnaval national, ce qui a permis la surveillance permanente de la foule. D’un côté, 65 personnes ont été interpellées et d’un autre , le Parquet de Port-Prince qui était présent sur le parcours du carnaval, travaille déjà sur les dossiers des personnes interpellées.

La prise en charge des cas d’urgences et de secours a été possible cette année grâce à un Comité qui a été mis sur pied sous le haut patronage du Bureau de la Première Dame. Ce Comité d’Urgences et de Secours était composé du Bureau de la Première Dame de la République, du MSSP, MJSAC, MAST, MICT, MJSP, du Bureau du Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique, de la Croix Rouge Haïtienne, les Mairies, l’OFATMA, et l’IRO. Pour la gestion de 13 postes de soins médicaux , 23 ambulances, plus de 200 secouristes, une centaine de médecins et d’infirmières, 10 psychologues, des agents de l’IBESR et plus de 1000 brigadiers ont été mobilisés. Dans ces différents postes médicaux, 877 carnavaliers ont trouvés des soins adéquats. Le stand de la Première où un espace a été aménagé pour la circonstance, a accueilli 9 enfants égarés qui ont été retrouvés par les agents de l’IBESR sur le parcours.

Au niveau touristique, le Carnaval National a attiré beaucoup de touristes. Du 30 janvier au 14 février 2018, plus de 315 vols ont été enregistrés sur Port-au-Prince et 11 639 touristes ont été recensés. Les chambres d’hôtels de la zone métropolitaine affichaient des taux d’occupation allant jusqu’à 88%.

« Haïti est une grande puissance culturelle et nous venons de vivre un moment très fort à travers le pays durant le carnaval du changement », a déclaré le premier Ministre, Jack Guy Lafontant, tout en félicitant le Comité du Carnaval National et se disant satisfait de toute la machine qui a été mise sur pied en vue d’atteindre l’objectif de zéro mort et d’aucune dette pour l’état après le carnaval.

Tout en reconnaissant que la réussite du Carnaval National 2018 « Ayiti sou wout chanjman » est une preuve de solidarité et de respect mutuel du peuple Haïtien, le Ministère de la communication invite le peuple à maintenir cet esprit afin d’offrir une image positive du pays, selon la vision de l’Administration Moise et du Gouvernement Lafontant.

Source/Ministère de la Communication
Photo/Ministère de la Communication
www.anmwe.com

Jack-Guy-Lafontant

To Top