Haiti

Haiti: AyiTeam, une entreprise touristique et événementielle avec de grandes ambitions

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

AyiTeam

PORT-AU-PRINCE – AyiTeam est une entreprise touristique et événementielle qui se donne pour mission de promouvoir et d’encourager le tourisme sur le plan local et international, d’améliorer et de diversifier l’offre touristique pour attirer plus de touristes dans le pays. Une initiative qui doit son origine à partir d’une soif d’expérience d’un groupe d’étudiants en Gestion et Animation du Tourisme à l’Université Quisqueya mettant sur pied un club appelé les “Touristes” pour découvrir les sites touristiques du pays au-delà de ceux proposés par les professeurs tout en saisissant les opportunités qu’offre l’industrie. C’est à partir de toutes ses expériences que l’un des étudiants Arol St Felix décide de fonder sa propre entreprise pour vendre une image positive d’Haïti.

« Durant nos 3 années d’existence, nous avons traîné nos bottes dans presque tous les coins du pays. Nous sommes l’un des premiers Tours – Organisés ayant lancé des visites touristiques tout inclus à Cuba. Après Cuba, nous avons agrandi notre offre sur le marché international au Mexique, à Curaçao, au Panama, aux Bahamas et à Dubaï. » explique Arol Saint Félix, PDG d’AyiTeam. Par ailleurs, pour encourager et renforcer le tourisme local, AyiTeam a élaboré un ensemble de produits spécifiques pour diversifier l’offre touristique locale à un prix abordable pour toutes les catégories (professionnels, étudiants et écoliers). Parmi les produits on peut citer Port-au-Prince en dix heures, Deux iles deux forts, le chemin de la fortification, Happy valentine’s Day, Summer break et Toupi qui est une rubrique audio-visuelle qui invite les gens à découvrir les destinations du pays sans avoir à se déplacer peu importe l’endroit où ils se trouvent.

« Une entreprise qui n’innove pas est une entreprise morte » croit AyiTeam, le défi que l’on se donne c’est de rendre le voyage plus facile et plus aventureux. C’est pourquoi sur le plan local AyiTeam va lancer un nouveau produit touristique dans des destinations riches, attractives, captivantes mais très peu connues à cause de leur nature sauvage, de l’inexploitation et surtout des problèmes d’infrastructures. Ce produit est baptisé #ENA2K19 (Eau, Nature et Aventure), qui sera fortement apprécié par les fans de l’éco-tourisme ou du tourisme durable afin de se rapprocher de la population et connaitre d’avantage la culture haïtienne; car on aime mieux son pays tant qu’on le connait.

Sur le plan international Ayiteam va reprendre les destinations antérieures avec plus d’efficacité et de facilité dans l’obtention des visas qui constituent un blocage pour les haïtiens qui veulent se déplacer en dehors du pays. A titre d’exemple du 15 au 24 Avril 2019, AyiTeam offrira la possibilité aux haïtiens de visiter Dubaï sans visa américain ou Schengen.

En ce qui a trait au tourisme haïtien, AyiTeam fait ce constat qu’en dépit du fait que plus de 30 millions de touristes visitent le bassin Caribéen, Haïti reçoit entre touristes et croisiéristes 1,2 million au total. Cependant nous sommes la pionnière dans la zone dans l’investissement de l’industrie touristique avec l’Exposition Internationale du Bicentenaire en 1949. Nous espérons que les situations socio-politiques, le manque d’infrastructure, le chômage pour ne citer que ceux-là s’améliorent pour retrouver notre climat de confiance afin dans les années à venir, qu’Haïti puisse se repositionner parmi les 5 premières destinations de la Caraïbe. Il faut que l’État accorde une allocation budgétaire qui va au-delà de 0.9% au Ministère du Tourisme et des Industries Créatives afin d’avoir les moyens de sa politique et capable d’accompagner les acteurs tels que Tours – Opérateurs, Agences de voyages, les secteurs de transport et restauration qui font un travail inestimable avec un maigre moyen.

Il faut reprendre, nous dit Ayiteam, nos bonnes habitudes d’aller à la campagne en famille pendant les jours de congé pour éveiller chez nos enfants l’engouement, la passion de découvrir Haïti. Donnez leur la chance d’être en harmonie avec eux-mêmes pour qu’ils n’aient pas à se sentir étrangers dans leur propre pays. Ce qu’il nous reste, ce sont nos mœurs, nos coutumes et nos traditions. Ce qu’il nous faut, c’est de voyager pour apprendre à se connaitre, pour augmenter notre estime de soi. Après tout, le voyage nous procure de nouvelles connaissances, de nouveaux amis, du plaisir …

Source/Haiti Press Network
Photo/Haiti Press network
www.anmwe.com

To Top