Haiti

Haiti: André Michel condamne la rencontre entre Jovenel Moïse et des hauts cadres de la PNH

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le porte-parole du Secteur Démocratique et populaire est monté au créneau à la suite de la réunion tenue ce 26 octobre au Palais national entre le président Jovenel Moïse et divers hauts fonctionnaires de la police nationale. André Michel estime que c’est une manœuvre anti-démocratique et déloyale de l’Exécutif pour contrôler la police.
« Cela constitue une violation de la hiérarchie administrative de l’institution policière consacrée par la loi et les règlements intérieurs régissant le fonctionnement normal de toute institution hiérarchisée. Les directeurs départementaux n’avaient pas le droit d’accepter de participer à cette rencontre »affirme-t-il. Il soutient que le Chef de l’État a cassé le commandement de la Police Nationale d’Haiti avec la complicité des directeurs départementaux de l’institution.

Ce qui pour le militant politique n’« est qu’une manœuvre anti-démocratique et déloyale du Palais National pour contrôler notre seule force Républicaine de maintien d’ordre en vue de mater la mobilisation populaire en cours dans le pays depuis plus de 7 semaines ».

WesternUnion
En ce sens, il invite l’inspection générale de la PNH à assumer ses responsabilités en sanctionnant les directeurs départementaux fautifs. Ce conformément à la loi.

Toutefois, André Michel annonce que « les principales forces de l’opposition politique se réservent le droit de saisir l’inspection générale de la PNH contre tous les officiers de police concernés d’ici la fin de cette semaine en cas de non-saisine d’office ».

Source/Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top