Crime

Haiti: Affrontement entre partisans de deux candidats à la députation, déjà un mort

PILATE – Des actes violences post- électorales sont enregistrés depuis plusieurs jours dans la commune de Pilate, située dans le département du Nord.

Les partisans de deux candidats à la députation s’affrontent, depuis la publication des résultats des dernières élections législatives remportées par le candidat du PHTK Worms Perilus au dépend de son compétiteur Exil Lucienna de la plateforme Bouclier.

Un mort a été déjà recensé suite à ces violences.

La maison de l’agent exécutif intérimaire Pierre Michel Obas a été incendiée par des inconnus dans la nuit du 18 au 19 janvier dernier.

Monsieur Obas a fait savoir qu’il s’est mis à couvert car il craint pour sa sécurité.

« Je fais l’objet de menace chaque jour », a déclaré le maire de la ville.

Les partisans de la plateforme Bouclier l’accusent d’avoir soutenu le candidat à la députation du PHTK qui a remporté les élections.

Notons que la Police n’a effectué aucune arrestation pour l’heure et qu’une psychose de peur règne dans cette commune.

Des habitants de la région demandent aux autorités policières de prendre leur responsabilité, afin de sécuriser la ville.

Soulignons que les activités commerciales sont au point mort et les écoles ont fermé leurs portes, depuis plusieurs jours du fait de ce climat de tension.

POUR PLUS DE DÉTAILS, CLIQUEZ SUR LE LIEN

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

Pilate-haiti

To Top