Economy

American Airlines au Cap-Haïtien à partir de septembre prochain

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

Une annonce du chef de l’Etat, Joseph Michel Martelly, qui coïncide avec des travaux de réaménagement de l’aérogare existant ; l’agrandissement de la salle d’arrivée, de la salle de départ pour les vols internationaux, la reconfiguration de la salle d’enregistrement des vols sont en chantier jusqu’en septembre prochain, date prévue pour le début des opérations d’AA dans la cité capoise.

1

La compagnie aérienne American Airlines devrait démarrer, en septembre prochain, ses opérations au Cap-Haïtien, a annoncé, dimanche dernier, le président de la République, Joseph Michel Martelly, lors du lancement du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK).

« A partir de septembre, vous n’aurez plus besoin de vous rendre à Port-au-Prince pour accéder à American Airlines », a indiqué le chef de l’Etat.

Sur le terrain, les travaux s’intensifient, depuis près de 90 jours, indique de son côté le coordonnateur de l’aéroport international du Cap-Haïtien, Jean-Joseph Larosilière.

« Nous travaillons sur le réaménagement de l’aérogare existant incluant l’agrandissement de la salle d’arrivée afin de pouvoir recevoir un avion pouvant transporter 200 passagers », a informé Larosilière, visitant, mardi, les chantiers.

L’agrandissement de la salle de départ pour les vols internationaux, avec 190 sièges, et tout le système de sécurité requis complèteront les travaux qui doivent s’achever en septembre prochain », a indiqué le coordonnateur de l’aéroport international du Cap-Haïtien.

La reconfiguration de la salle d’enregistrement des vols devant permettre le traitement des dosscours à l’aéroport international du Cap-Haïtien, financés par le budget de l’Autorité aéroportuaire nationale ( AAN).

En raison des travaux en cours, un espace a été aménagé pour recevoir les passagers en instance de départ ou d’arrivée à l’aéroport du Cap-Haïtien dont la finalisation constitue une des priorités du chef du gouvernement, Laurent Lamothe, qui avait, entres autres, annoncé la construction d’un terminal afin de rendre fonctionnel l’aéroport du Cap qui dispose d’ une piste de 2 652 mètres de long et 45 mètres de large.

Ce mardi, la banque vénézuélienne Bandex, qui a arrêté les versements depuis décembre 2012 pour la construction de l’aéroport, vient de débloquer 10 millions de dollars pour sa finition.

Source/Gérard Maxineau/gedemax@yahoo.fr /Twitter: @gedemax

Photo/Archive

www.anmwe.com

To Top