Haiti

Monde: 200 mille haïtiens rapatriés par la République Dominicaine en deux mois

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

SANTO DOMINGO, RD – Les autorités dominicaines informent avoir rapatrié environ 200 mille sans-papiers haïtiens. Ils avaient été appréhendés par des soldats et des membres du Corps Spécialisé dans la Sécurité des Frontières (Cesfront), en coordination avec les inspecteurs de cette agence.

Le directeur général de la migration en République Dominicaine, Enrique Garcia Vargas, a indiqué que les autorités de ce pays ont rapatrié environ 200 mille sans-papiers haïtiens. Ce sont des membres de l’armée et du Corps Spécialisé dans la Sécurité des Frontières (Cesfront) qui ont procédé à ces arrestations.

«La migration, soutenue par les forces armées, ont renvoyé plus de 200 000 étrangers. Sur instruction du ministre de la défense, des mesures préventives sont maintenues à la frontière, avec les Cesfront et l’armée », a-t-il indiqué et dont les propos ont été rapportés par le journal Listin Diario.

Le directeur de la migration, avec le chef du Cesfront, le général José Manuel Durán Infante, et d’autres commandants militaires, ont visité les villes frontalières de Dajabón, Jimaní, et Pedernales pour inspecter le travail des soldats cantonnés à la frontière.

De nombreux haïtiens ont été arrêtés en tentant de franchir la frontière de manière clandestine alors que d’autres ont été appréhendés dans les villes de Santiago, Mao, Puerto Plata, La Vega, Monseñor Nouel, Los Alcarrizos, Santo Domingo Norte, Este, dans le district national entre autres, rapporte le journal dominicain.

Le directeur de Cesfront, le général Durán Infante, a déclaré que suivant les instructions du ministre de la défense, le lieutenant-général Carlos Luciano Díaz Morfa, du chef de l’armée, le général de division Julio Ernesto Florián Pérez et du président Luis Abinader lui-même, il a renforcé la sécurité militaire à la frontière.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top