Haiti

Haïti: Youri Latortue s’étonne que des mercenaires puissent franchir les 4 périmètres de sécurité et atteindre le président

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – L’ex sénateur Youri Latortue assure que les policiers en charge de la protection du chef de l’état sont les premiers responsables du crime.

Ancien officier de l’armée et de la Police, M. Latortue soutient que les commandants des unités, formant le système de protection du chef de l’état, doivent répondre aux questions des enquêteurs.

4 unités spécialisées sont impliquées dans la sécurité rapprochée du président de la république, le cimo, l’USGPN, le Kat Team et l’USP.

M. M. Latortue, qui fut commandant de L’USGPN, explique que le Cimo est responsable de la sécurité extérieure, l’USGPN a la charge des murs internes et externe, le Kat Team est en charge de la Cour et l’USP du bâtiment.

Il s’étonne que des agresseurs puissent franchir les 4 périmètres de sécurité et atteindre le président.

M. Latortue juge qu’il y a eu un dysfonctionnement des unités spécialisées.
Les policiers n’avaient pas l’entraînement, la discipline et le moral pour s’acquitter efficacement de leur mission de protection du chef de l’état, argue t-il.

L’ex president du Sénat regrette une banalisation des unités spécialisées qui se retrouvaient dans les rues pour des patrouilles au lieu d’être à l’entraînement.
Même s’il responsabilise la Police, M. Latortue soutient qu’il revient à la DCPJ de réaliser l’enquête sur le crime ignoble qu’est l’assassinat du président Moïse.

Il estime que le chef de la Police, le FBI et la Police Colombienne ne devaient pas être impliqués dans l’enquête.

Source/Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top