Haiti

Haïti: Youri Latortue «L’opposition parée à un dialogue avec le président Jovenel Moïse»

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le leader d’Ayiti an Aksyon, Youri Latortue ne rejette pas la possibilité de négocier avec l’exécutif, mais pour obtenir un départ ordonnée du président Jovenel Moïse, le 07 janvier 2021 :
« La position de l’opposition est que le mandat du président de la république s’achèvera le 07 janvier 2021. En l’absence de nouvel élu, il faudra mettre en place une transition après cette date, afin de garantir la permanence des institutions républicaines. Pour cela nous devons négocier.»

Dans le cas contraire, l’ancien sénateur dit craindre que la rue impose sa solution. Une rencontre entre plusieurs groupes de l’opposition est donc prévue le jeudi 17 décembre afin de définir un plan de gouvernance qui sera rendu public au début de l’année prochaine, ajoute-t-il.

Toutefois Youri Latortue émet des doutes sur la volonté de l’actuel chef de l’état de dialoguer sincèrement et durablement.

Il réclame d’ailleurs, que le président Moïse fasse le premier pas, pour prouver sa bonne foi. « Comme en 2016, nous sommes paré à nous assoir avec le président pour préparer une fin de mandat en douceur. L’église catholique, en l’occurrence, la conférence des évêques pourrait assurer la médiation. Nous restons dans l’attente d’une initiative en se sens, de la part de l’exécutif. »

Dans l’intervalle, l’ancien sénateur critique les récentes déclarations de Jovenel Moïse dans la presse américaine. Le président ne peut raisonnablement pas programmer des élections en aout 2021, alors qu’il ne dispose pas d’un conseil électoral, légalement constitué, fait-il remarquer.

L’ancien élu de l’Artibonite, parle de communication destinée uniquement à rassurer communauté internationale, mais qui n’a guère de rapport avec la réalité.

Au final il pose une question qui s’apparente à un avertissement :
« Comment programmer des élections en Haïti en 2021, sans avoir l’assurance que les partis politiques y participeront et surtout sans la sécurité ? »

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top