Economy

Haïti: Symposium sur le développement durable du monde rural

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

JACMEL – Un symposium sur le développement durable du monde rural s’est tenu à Jacmel le jeudi 29 avril 2021. Ce moment d’échanges et de réflexion a été initié et réalisé par « Haïti nouvelles ruralités », un organisme travaillant particulièrement dans le civisme et qui veut valoriser le monde rural.

Plusieurs citoyens issus de l’administration publique du département du Sud-est et de différents secteurs de la société civile locale ont pris part à cet événement.

Les réflexions ont permis de diagnostiquer le fonctionnement de la ruralité dans le pays mais aussi de proposer des pistes susceptibles d’engendrer, sur plusieurs plans, le développement durable du monde rural, très sous-estimé en Haïti. Les sous-thèmes économie et développement durable, éducation, citoyenneté et solidarité, collectivités territoriales, décentralisation et partis politiques, ruralité et médecine de proximité, etc. ont servi de base de réflexions pour les groupes de participants aux travaux en ateliers. Ces groupes étaient constitués d’artistes, de responsables d’organisations paysannes, et d’organisations de femmes, d’étudiants, d’entrepreneurs, de partis politiques, etc.

De l’avis du comité directeur de HNR, les services publics doivent être disponibles pour les gens du monde rural. « Haïti nouvelles ruralités » travaille à faire le développement du pays à partir du monde rural. « J’ai pris une année à réfléchir avant d’accepter d’intégrer « Haïti nouvelles ruralités ». J’ai fini par accepter parce que j’estime que je partage avec cette structure le même crédo, les mêmes aspirations, la même vision » a déclaré en substance l’ancien premier ministre Jean Michel Lapin, délégué National de HNR.

Comme l’indique son nom, Haïti Nouvelles Ruralités œuvre pour une nouvelle ruralité développée, lucide, actrice du développement global du pays.
Réunissant des gens avisés, des personnalités impliquées quotidiennement dans la survie du pays et particulièrement du département du Sud’est, ce symposium a été un succès, selon les organisateurs.

Le comité directeur HNR est composé de Me Hannibal Coffy président, l’ex Premier Ministre Jean Michel Lapin, délégué national, Dr Valérie Ghadic vice présidente, Me Bénille Jean Marie secrétaire générale.

Me Shirley Barthold, l’une des responsables de l’organisation a recueilli de précieuses idées, critiques et propositions lors de la restitution des travaux en ateliers des groupes de réflexion. Les membres du comité de Jacmel n’ont pas caché leur satisfaction et ont fait part de leur optimisme. « Avec l’ex PM Lapin à leur côté, je peux dire que si les membres du comité directeur de HNR garde le cap, la nouvelle Haïti est possible » commente Jean Luckenson, directeur adjoint de la culture dans le Sud’est.

« Tout était mis en place pour la réussite de cette journée. Le site, l’accueil, la préparation, la logistique, les invités, les échanges, l’agenda. Les organisateurs ont mis le paquet, et ont eu les résultats escomptés » souligne Ilrique Périn, secrétaire générale du Rasanblan Patriyot Pwogresis pou Devlopman (RPPD).

« Le travail en atelier a été efficace , ce qui s’explique par la participation des techniciens comme Jean Michel Sabbat Ronald Andris, Jacques Abraham, Sheyla Cayo, Edgard Agella… » ajoute Chrisfort Louis. Le mouvement HNR vise tout le territoire national, majoritairement rural. D’autres journées d’échanges et de réflexions se tiendront dans les 10 départements du pays.

Source/Vant Bèf Info(VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top