Haiti

Haiti: Satisfaction générale devant le bon déroulement des élections du 20 novembre

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les autorités et la communauté internationale se sont dites satisfaites de la bonne tenue des élections présidentielle et législatives en Haïti dimanche pour lesquelles la participation est en hausse par rapport aux scrutins annulés de l’an dernier.

Quelque 6,2 millions d’Haïtiens ont été appelés aux urnes dimanche pour élire leur président ainsi que des députés et sénateurs, après une année de crise institutionnelle et un ouragan dévastateur en octobre.

«Nous avons un sentiment de satisfaction par rapport à la façon dont la journée se déroule, sans violence, sans incidents graves ou perturbations de scrutin», a déclaré dans l’après-midi Léopold Berlanger, le président du conseil électoral provisoire (CEP). «On veut remercier la police d’assurer la sécurité de ces élections car nous voyons que c’est une journée qui se déroule très bien», a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

Plus de 9400 policiers nationaux ont été mobilisés à travers le pays, secondés par 1400 policiers de la mission de l’ONU en Haïti.

Sur l’ensemble du territoire, dix-huit personnes ont été arrêtées pour des incidents mineurs, selon le bilan partiel fourni par Gary Desrosiers, le porte-parole de la police nationale.

À quelques heures de la fermeture des bureaux de vote, la mission d’observation électorale de l’Organisation des États américains (OEA) a également exprimé sa satisfaction face au bon déroulement des scrutins.

«On a noté certaines améliorations au niveau de l’organisation, comme l’encre indélébile et les isoloirs, et cela a contribué à avoir un processus plus serein», a expliqué Cristobal Dupouy, chef adjoint de la mission de l’OEA.
En 2015, le premier tour des législatives en août avait été émaillé de violences et, si la journée du premier tour de la présidentielle le 25 octobre 2015 s’était mieux déroulé, la publication des résultats avait été suivie d’importantes contestations amenant les autorités à annuler ce vote présidentiel.

Vingt-sept candidats sont aujourd’hui en lice pour succéder au président provisoire Jocelerme Privert, élu exceptionnellement par le parlement en février suite à la réorganisation totale du processus électoral.
Les résultats officiels du 1er tour doivent être rendus publics le 29 décembre. Si aucun candidat à la présidence n’obtient plus de 50% des suffrages, un second tour est prévu le 29 janvier 2017.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR EN SAVOIR PLUS

Source/TVA Nouvelles
Photo/Archives
www.anmwe.com

jovenel-moise

To Top