Haiti

Haïti: Renvoi immédiat des policiers identifiés à Fantom 509

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le directeur général de la Police nationale d’Haïti, Léon Charles, dans un communiqué de presse, en date du 22 mars, a annoncé le « renvoi immédiat des policiers identifiés à Fantom 509 ». Il menace également de « procéder à l’arrestation, pour usurpation de titre, de tous ceux qui continuent de porter l’uniforme de la PNH, après leur révocation ».

Si le commandant en chef s’est gardé de citer des noms mais il y un policier qui est clairement pointé du doigt, il s’agit de l’inspecteur Jean Elder Lundi qui a toujours pris la parole comme coordonateur du Syndicat de la police nationale (SPNH-17). Mais dans ce communiqué, Léon Charles le présente comme coordonateur du « groupe criminel » Fantom509 qui a mis à exécution des menaces proférées dans la presse par cet inspecteur de police annonçant un lundi noir.

« L’Institution a déjà enclenché des poursuites judiciaires contre les membres de cette bande qui continuent de semer le deuil dans le camp des policiers et de la population. La police traquera, au nom de la loi et l’ordre, avec la dernière rigueur ces criminels qui croient pouvoir agir en toute impunité », a indiqué le DG de la PNH.

Par ailleurs la direction générale de la Police nationale d’Haïti a dit dénoncé l’assassinat du policier Pierre Mystal Richard et la blessure par balle d’un autre agent, le lundi 22 mars 2021, au cours de la manifestation du groupe « terroriste » Fantome 509, à Delmas.

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top