Haiti

Haïti: L’inspecteur général Carl Henry Boucher clame son innocence

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le chef des renseignements de la Police Nationale, l’inspecteur général, Carl Henry Boucher, a été placé en isolement par l’inspecteur général en chef de la Police.

Hier, après son audition, sur la débâcle de la Police face au gang de village de Dieu , M. Boucher a été l’objet d’une mesure conservatoire de la hiérarchie policière.

Toutefois il nie avoir torpillé l’opération.
M. Boucher est intervenu dans les médias ce matin pour faire la lumiere sur les circonstances de l’opération ratée du 12 Mars 2021.

Il réfute les accusations de la hiérarchie arguant qu’il n’était pas le chef de l’opération et n’avait pas donné l’ordre aux blindés d’entrer dans le village.
On m’a tué, on m’a sacrifié, a dit M. Boucher en larmes sur les ondes d’une station locale, radio Caraïbe.

Il soutient qu’il n’avait pas non plus préparé le plan de l’intervention.
J’avais aidé le directeur central adjoint a préparer la projection du plan, dit-il précisant que le plan en question avait été approuvé par le chef de la Police et toute la hiérarchie de commandement.

Il informe que la pénétration du repaire du gang d’entrer avait été décidée par le chef de la Police , M. Léon Charles.
Il avait dans un premier temps envisagé de faire la pénétration à pied, déclare le chef du Renseignement expliquant qu’il était contre cette idée.

M. De plus il assure avoir communiqué avant et pendant l’opération toutes les informations nécessaires.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top