Haiti

Haïti: Le président Jovenel Moïse immortalisé par ses assassins

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le président Jovenel Moïse a été immortalisé par ses assassins, c’est la lecture des ministres des travaux publics, M. Joiséus Nader et de la communication, Pradel Henriquez.

Pour M. Henriquez le président Moïse avait subi un lynchage moral avant son assassinat physique. Il rejette les nombreuses diffamations assurant que Jovenel Moïse était un homme brillant et cultivé.

Les ministres Nader et Henriquez estiment que le président Moïse a sans doute été trahi par des proches. c’est une nation de traîtres, lance M. Henriquez rappelant que le père de la Patrie, M. Jean Jacques Dessalines, a été assassiné.

Le ministre Nader n’écarte pas la possibilité pour que des éléments de la sécurité reprochée du chef de l’état aient été corrompus pour perpetrer le crime. Il révèle que le la bureaucratie empêche d’offrir les avantages nécessaires aux membres de l’équipe de sécurité rapprochée.

Les deux ministres ne tarissent pas d’éloges pour Jovenel Moïse. Il respectait ses ministres, insiste M. Henriquez révélant qu’il avait été nommé ministre par le chef de l’état qui ne le connaissait pas.

Le ministre Nader , qui fut un de ses proches, soutient que le président a été tué par un secteur de l’élite économiques hostile au changement. Il juge nécessaire de poursuivre la lutte pour l’amélioration des conditions de vies de la majorité de la population.

Il assure que le président Moïse a réalisé plus d’infrastructures routières, agricoles, électriques que ses prédécesseurs. Il cite entre autre l’important barrage de Marion, l’aéroport de la Grand Anse, la route de Jérémie et celle de Carrefour Joffe.

Le ministre des travaux publics confie que le président Moïse s’apprêtait à inaugurer la centrale électrique de 60 megawatts à Carrefour.

Source/Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top