Haiti

Haïti: Le Juge Garry Orélien, qui enquêtait sur l’assassinat de Jovenel Moïse, s’est dessaisi du dossier

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le Juge d’instruction qui enquêtait sur l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, Garry Orélien, s’est dessaisi du dossier.

L’enquête sur l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse vient de connaître un nouveau tournant. Ce vendredi 21 janvier, le Magistrat en charge du dossier annonce qu’il s’en est dessaisi. Il a formellement écrit au Doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, pour lui signifier cette décision. Le doyen avait rejeté quelques jours plutôt la demande de prorogation sollicitée par le juge Garry Orélien en charge du dossier.

Selon l’ordonnance de dessaisissement dont la rédaction de Juno7 a obtenu une copie, le Magistrat dit se décharger de l’enquête pour convenance personnelle.

Cette décision intervient après une série de dénonciations portées contre le Magistrat par le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH). L’organisme dirigé par Pierre Espérance a accusé Me Garry Orélien de corruption. Des allégations que le Magistrat avait qualifié de diffamatoires.

Quelques heures avant la décision du juge, le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) avait ordonné à l’inspection judiciaire d’enquêter sur les dénonciations du RNDDH touchant le Magistrat, a appris Juno7.

Après le juge Mathieu Chanlatte, Garry Orélien devient le deuxième magistrat à abandonner l’enquête sur l’assassinat de l’ex-président Jovenel Moïse survenu le 7 juillet 2021 en sa résidence privée à Pèlerin 5, quartier situé dans les hauteurs de Pétion-ville.

Source/Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top