Haiti

Haiti: Le groupe “Fantôme 509” planifierait une attaque contre le cortège présidentiel

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le ministre de la Justice, Me Lucmane Delille accuse “Fantôme 509 de planifier une attaque contre le cortège présidentiel” le 12 juin prochain.

Le ministre de la justice, Lucmane Delille, en conférence de presse ce mercredi 10 juin, a fait savoir que les membres du groupe “Fantôme 509” ont prévu d’attaquer le cortège présidentiel. L’attaque dont il a connaissance par l’entremise de ces informateurs, aurait été planifiée pour le 12 juin prochain lors de la commémoration des 25 ans de la création de la PNH.

La date de cette attaque coïncide avec les trois jours de mobilisation programmés pour les 11, 12 et 13 juin par ces policiers qui ne suivent plus les consignes de la hiérarchie policière dans leur mouvement pour réclamer de meilleures conditions de travail et la fin des persécutions contre la coordinatrice du SPNH. Avec forces de détails, le ministre de la justice est convaincu que ses graves accusations sont bien fondées.

“Le groupe Fantôme 509 avait planifié deux scénarios. Le premier consistait à envoyer un groupe attaquer le cortège présidentiel à son entrée à l’académie de police, en faisant croire à la population que le gouvernement fait un massacre. Parallèlement, un autre groupe allait organiser un sit-in devant les locaux du ministère de la justice dans l’intention de saccager les locaux de cette institution”, a détaillé Me Délille comme pour dire qu’il sait tout de ce complot.

Le ministre de la justice dit avoir instruit l’inspection générale de la police nationale (IGPNH) de prendre des dispositions pour révoquer, renvoyer des rangs de la PNH tous les policiers qui font partie du groupe ” Fantôme 509″.

Source/Juno 7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top