Haiti

Haïti: Le G9 en famille et alliés se transforment en une “force révolutionnaire”

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le présumé chef de gang Jimmy Cherizier alias Barbecue à la tête d’un groupe armé de fusils de guerre et de machettes, a présenté mercredi le groupe de gangs sous le nom de « Force révolutionnaire » dans une déclaration préenregistrée devenue virale sur les réseaux sociaux, a constaté Haïti Press Network.

S’exprimant depuis un lieu inconnu entouré d’hommes encagoulés, Barbecue, un ancien policier accusé de meurtres de dizaines d’opposants au pouvoir, a accusé à la fois le gouvernement, l’opposition, la presse, et le secteur des affaires de travailler pour leurs intérêts oubliant les masses dans les bidonvilles.

« Depuis plus de 40 ans, le peuple est oublié. Le peuple s’est attaqué aux dépôts de produits alimentaires, aux banques et aux business du secteur privé, pour réclamer ce à quoi il a droit », a déclaré Cherizier qui est en principe recherché depuis plus d’une année.

« L’heure de la révolution a sonné » a-t-il lancé à trois reprises avertissant que des actes de pillage allaient se poursuivre.

Le discours lu face à la caméra le visage découvert a été ovationné à plusieurs reprises par ses partisans, une trentaine de personnes environ rassemblés dans un lieu inconnu.

Dans son message de 5 minutes, l’ex-policier critique le pouvoir de Jovenel Moïse qui soutient-il a méprisé les revendications de la population, en ce sens il compte utiliser ses armes pour vaincre le pouvoir en place, l’opposition ainsi que la bourgeoisie.

Il a qualifié de « gang » la presse et les organisations de défense des droits humains. Il Le s’en est pris, sans les nommer à ceux qui ont détruit la production nationale, tué les cochons créoles et désorienté le système éducatif haïtien.

Défiant déjà à maintes reprises les autorités policières et judiciaires, Jimmy Cherizier dit qu’il va se défendre avec ces fusils d’assaut pour la grande révolution d’Haïti.

Source/Haïti Press Network (HPN)
Photo/Capture d’écran/Journal9
www.anmwe.com

To Top