Haiti

Haïti: Deux journalistes blessés par balles au Champ de Mars lors des manifestations

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Deux journalistes haïtiens membres de la presse en ligne ont été blessés par balles lundi dans l’aire du Champs de Mars où ils couvraient des affrontements entre policiers et manifestants antigouvernementaux dans les parages du Palais national.

Ces journalistes Alvares Destiné d’Actualités locales TV et de Meus Jeanril de Télé Pam ont été touchés par des balles tirés par la police qui repoussaient des manifestants qui se rapprochaient du palais présidentiel.

Au cours des affrontements deux journalistes ont été atteints par balles. L’un d’entre eux a reçu une balle à l’abdomen. Il a été admis à l’hôpital Bernard Mevs et serait dans un état critique, avons-nous appris.

Les travailleurs de la presse assuraient la couverture des mouvements de protestation des militants de l’opposition qui clament la fin du mandat constitutionnel du président Jovenel Moïse. Ils brandissaient au-dessus de leurs têtes des copies de la constitution amendée en mentionnant l’article 134.2 qui, selon eux, est claire sur le mandat du président.

De violentes confrontations ont eu lieu en début d’après-midi entre des militants de l’opposition qui jetaient des pierres contre les forces de l’ordre. Ces derniers, policiers et militaires ripostaient en tirant des rafales d’armes automatiques et des cartouches de gaz lacrymogène contre les manifestants.

Notons qu’il y a quelques jours des dizaines de journalistes avaient défilé dans les rues de la capitale pour exiger des forces de l’ordre de meilleurs traitements dans l’exercice de leurs fonctions.

Source/Haïti Press Network (HPN)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top