Haiti

Haïti: Détermination pour la réalisation du Référendum, des Elections et la Réforme du secteur de l’énergie

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – L’organisation du référendum constitutionnel, la réalisation des élections à la fin de cette année et la réforme dans le secteur de l’énergie, sont les trois grands chantiers de Jovenel Moïse pour l’année 2021. Lors de son allocution au Palais national ce mardi, à l’occasion de la commémoration des 218 ans du bicolore haïtien, le chef de l’État a renouvelé sa détermination quant à la réalisation de ces projets.

Alors que divers secteurs de la vie nationale expriment leurs désaccords aux différentes ambitions du Président Jovenel Moïse, ce dernier veut, malgré tout, passer de la parole aux actes.

L’organisation du référendum constitutionnel, la réalisation des élections à la fin de cette année et la réforme dans le secteur de l’énergie, sont les principaux objectifs poursuivis par Jovenel Moïse pour marquer la fin de son quinquennat.

Intervenant à l’occasion de la commémoration du 218e anniversaire du bicolore haïtien au Palais national ce 18 mai, Jovenel Moïse n’a pas caché ses ambitions de réaliser ces chantiers d’ici la fin de cette année.

Pour la réforme constitutionnelle, Jovenel Moïse dit croire qu’il s’avère nécessaire de tourner la page de la constitution de 1987. « Il ne peut y avoir de croissance économique avec cette constitution », a martelé le chef de l’État.

Selon Jovenel Moïse, il n’y avait pas de consensus autour de l’amendement constitutionnel au niveau de la 50e législature en dépit des fortes sommes d’argents dépensées à cet effet.

« Je n’ai aucun intérêt personnel dans le processus de changement constitutionnel car je ne serai pas candidat à ma propre succession », a insisté le chef de l’État.

La nouvelle constitution prendra en compte l’intégration de la diaspora dans les affaires politiques du pays. Les femmes, les jeunes ainsi que les paysans sont les principales couches prises en compte dans ce projet, selon Jovenel Moïse qui demande à la population de profiter de cette aubaine qui leur est offerte.

S’agissant des élections, le président persiste et signe qu’il ne remettra le pouvoir que par les élections. « Les transitions tuent le pays. On doit renoncer à cette pratique », a déclaré Jovenel Moïse.

Pour le secteur de l’énergie, de fortes sommes d’argents ont été dépensées dans le pays sans aucun résultat. De 1990 à 2021, près de 6 milliards de dollars américains ont été dépensés dans ce secteur. Pourtant, on a besoin de 330 millions de dollars américains pour électrifier le pays, croit Jovenel Moïse.

« La construction des centrales électriques dans diverses communes du pays permettra à l’État de réduire le coût du kilowatts heures de 35 à 9 centimes grâce à la capacité de production du gouvernement », a-t-il ajouté.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Vant Bèf Info (VBI)
www.anmwe.com

To Top