Economy

Haïti: Augmentation salariale pour les fonctionnaires publics dès ce mois d’octobre

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le Gouvernement de la République d’Haïti a adopté, à la veille du premier octobre 2020, le nouveau budget pour l’exercice fiscal de 2020-2021 évalué à 254 milliards de gourdes. Un ajustement salarial pour les fonctionnaires est prévu au cours de cette exercice.

Le Gouvernement haïtien a rendu public la nouvelle loi de budget pour l’année fiscale 2020-2021. Approuvé en Conseil des Ministres, la nouvelle prévision budgétaire part sur l’hypothèse d’une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 2.4%.

Pour compenser les effets de l’inflation prévue à 18,2% le gouvernement a mise en place une augmentation salariale pour les fonctionnaires publics. Cet ajustement salarial sera en vigueur dès le mois d’Octobre 2020.

En effet, le processus d’ajustement se fait par catégorie et en fonction du salaire initial. Pour le secteur éducatif le processus d’ajustement varie entre 12 et 37%.

Par exemple, un professeur à chaire simple ayant un salaire de 13 200 gourdes gagnera désormais 18 060 gourdes, soit un ajustement de 37%. Par contre, un directeur de lycée qui gagnait 42 000 gourdes recevra 47 050 gourdes soit 12% d’ajustement.

Pour le personnel policier, l’augmentation varie entre 10 et 17% suivant le salaire initial. Un policier au grade d’agent 1 qui gagnait 25 000 gourdes touchera désormais 29 250 gourdes, soit un ajustement de 19%. Un commissaire divisionnaire voit son salaire passer de 62 000 gourdes à 68 000 gourdes soit 10% d’ajustement.

Pour le personnel du secteur médical, l’ajustement se fait de l’ordre de 13 à 20% selon le grade. D’une auxiliaire infirmière à un médecin spécialiste, le salaire se situe désormais entre 19 000 à 42 960 gourdes. Pour le personnel de décision, d’encadrement, le personnel professionnel diplômé et certifié, le personnel administratif, chacun recevra un ajustement selon son rang et son salaire.

Vient en dernier lieu en terme de fonction mais en premier en terme d’ajustement le personnel de soutien. Leur ajustement varie de 20% pour ceux qui avaient un salaire de base de 15 000 gourdes et 55% pour les ménagères et ceux se trouvant dans la catégorie du salaire minimum.

Source/Vant Bef Info VBI
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top