Haiti

Haiti: Près de 200 partis et formations politiques inscrits en 5 jours

PORT-AU-PRINCE – Le processus d’inscription des partis politiques au Conseil Electoral Provisoire (CEP) a pris fin ce vendredi comme prévu.

kandida_450x300

Plus d’une centaine de partis politiques ont rempli les formalités administratives durant 5 jours. Il s’agit notamment des partis de l’ancienne opposition radicale qui avaient boudé les précédents processus d’inscription.

Parmi ces formations politiques on peut citer, la plateforme pitit Dessalines de l’ancien sénateur Moise Jean Charles et le Mouvement patriotique de l’opposition démocratique (MOPOD).

Certaines formations politiques membres de la coalition gouvernementale dont Inité et Ansanm Nou Fò (ANF) seront présentes lors des prochaines joutes. Joses Ulysse, secrétaire général de ANF également conseiller du Premier Ministre annonce que son parti envisage de décrocher plusieurs sièges aux législatives.

Le parti présidentiel est également en piste. La Vice-présidente du Parti Haïtien Têt Kalé (PHTK), Yanick Mézile, soutient qu’en cas de victoire le parti maintiendra les grandes priorités de l’administration Martelly. ” Nous allons continuer avec la vision du président Michel Martelly : l’éducation pour tous les enfants, combattre la pauvreté et œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des Haïtiens.

Au sein de l’opposition radicale Fanmi Lavalas revient officiellement dans la course électorale. La coordonatrice de Fanmi Lavalas annonce le retour de son parti au pouvoir. 4 ans après le retour de l’ex président Aristide nous sommes là pour inscrire l’organisation politique Fanmi Lavalas en vue de prendre part à des élections libres, honnêtes, démocratiques et inclusives, a dit Mme Narcisse, candidate à la présidence de ce parti.

D’autres partis de l’opposition modérée seront également présents lors des prochaines joutes. Des ex sénateurs ont rempli les formalités pour obtenir un nouveau mandat. Rodolphe Joazile est le dirigeant du parti Konsyans patriyotik, William Jeanty chef de file de Kontra Pèp la, Evallière Beauplan est l’un des dirigeants du parti Pou Nou Tout (PONT) et Wesner Polycarpe est le dirigeant du Mouvement Révolutionnaire Ayisyen.

Source/EJ/Radio Métropole Haïti

Photo/Archives

www.anmwe.com
kandida_450x300

 

 

 

To Top