Haiti

Monde: Rubén Diario Paulino Sem « La surveillance à la frontière sera encore renforcée »

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

SANTO DOMINGO – Depuis la mise en place du plan de sécurité frontalier renforcé début mars jusqu’au 10 avril dernier, l’armée dominicaine déployée à la frontière a intercepté et retourné en Haïti 18,493 haïtiens qui tentaient d’entrer clandestinement sur le territoire dominicain et le Corps Spécialisé de sécurité Frontalière terrestre (CESFRONT) 4,912 haïtiens supplémentaires pour un total de 23,405 de nos compatriotes fuyant Haïti à la recherche d’une vie meilleure, en près d’un mois et demi. Notez que ces chiffres concernent uniquement les interceptions à la frontière dominicaine et de prennent pas en compte les haïtiens déportés en Haïti durant cette même période à la suite des fréquents contrôles migratoires à travers tout le territoire dominicain.

Par ailleurs, les unités impliquées dans la lutte contre la contrebande à la frontière on indiqué que durant cette même période, elles ont saisi en provenance d’Haïti : 31,870 cartouches de cigarettes, 21,500 kg livres d’ail, 397 kg de marijuana, 7,400 paquets de soupes, 64 Gallons de clairin, 1,992 bouteilles de whisky, entre autres marchandises.

De son côté, Ángel Estévez le Ministre de l’Agriculture, a déclaré que beaucoup d’ail de contrebande pénètrent la frontière, parce que c’est très rentable pour les contrebandiers, une situation qui affecte le commerce et les producteurs en République Dominicaine

Le Ministre de la Défense dominicaine Rubén Diario Paulino Sem a déclaré « que la surveillance à la frontière sera encore renforcée », soulignant qu’il existe encore des faiblesses dans le dispositif de surveillance, précisant « Les autorités locales nous ont exposé où nous devons améliorer la sécurité à la frontière. »

Dans l’intervalle, le Procureur Général de la République a jugé très positif les premiers résultats du plan de sécurité frontalier et a souligné l’importance du travail conjoint avec les autres autorités, soulignant qu’en unifiant les efforts, les ressources et les capacités les résultats « seront encore plus efficace dans la lutte contre les activités illicites. »

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Rubén-Diario-Paulino-Sem

To Top