Haiti

Monde: “Progrès” en Haïti mais seulement une “première étape”, selon l’ONU

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

NEW YORK, NY – Des “progrès” ont été réalisés en Haïti, où s’achève la mission des Casques bleus remplacée par une force de policiers plus petite, mais il ne s’agit que “de premières étapes”, a souligné jeudi devant le Conseil de sécurité l’envoyée spéciale de l’ONU dans ce pays, Sandra Honoré.
Treize ans et demi après le déploiement de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), “le peuple haïtien jouit désormais d’un degré important de sécurité, de davantage de stabilité”.

“Les violences politiques ont fortement diminué, les bandes armées ne tiennent plus la population en otage, cela grâce notamment au travail de la police nationale, désormais forte de 14.000 agents”, a-t-elle précisé.
“Ces progrès, s’ils sont importants, ne sont que de premières étapes”. Il est nécessaire de “consolider ces réalisations, de veiller à une stabilité politique continue, de renforcer le fonctionnement des institutions démocratiques”, a affirmé Sandra Honoré qui quitte ses fonctions.

Même si le programme de réformes du gouvernement “est prometteur”, “des améliorations immédiates n’ont pas été ressenties par la grande majorité de la population, en particulier dans les régions urbaines pauvres, et la situation politique reste fragile”.

“Il est absolument crucial que les divisions qui sont réapparues soient résolues afin d’éviter de rechuter dans l’instabilité politique”, a-t-elle mis en garde.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Voix de l’Amérique
Photo/Archives
www.anmwe.com

Sandra-Honore

To Top