Culture

Monde: Michael Benjamin meurt sur scène en plein concert à Paris

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PARIS, France – Après avoir chanté avec talent et fougue « Ou pati/ Hello Baby » et « Baby I miss you », Michael Benjamin (Mikaben) s’est effondré sur scène et est mort, samedi 15 octobre 2022, alors qu’il animait le concert de retour du groupe Carimi, à l’Accor Arena de Paris.

Le chanteur s’est écroulé peu après 11 h du soir, heure de Paris, pour ne jamais se relever en dépit des premiers secours prodigués sur place par une équipe médicale. Mikaben qui venait de livrer une performance enflammée devant plus de dix mille personnes, a salué le public puis s’est effondré sur la scène.

Le concert a pris fin abruptement quand Mickael Guirand est venu annoncer qu’on doit évacuer la salle. « C’est très compliqué », a-t-il dit. « On a besoin de prières », pour Mikaben.

A ce moment-là, des personnes s’évanouissent dans la salle. Le public comprend que les secouristes appelés quelques minutes avant essayaient de sauver la vie du chanteur.

Une heure plus tard, en dépit de toutes les tentatives pour le réanimer, le décès de Michael Benjamin était prononcé.

Le concert de retour du groupe Carimi se présentait comme un très grand moment pour la musique haïtienne. Pour la première fois, un groupe dissout en pleine gloire – c’était en 2016 – se reconstitue en se lançant un défi jamais relevé par aucun orchestre dans l’histoire de la musique haïtienne : remplir une salle de plus de dix mille places avec un seul groupe musical.

Carimi avait relevé le défi. Les fans du groupe avaient fait le déplacement du monde entier pour venir acclamer Carlo Vieux, Richard Cavé, Mickael Guirand et leurs amis musiciens.

C’est dans ce cadre que Mikaben, qui avait connu de grands succès avec le groupe lors de collaborations fructueuses, était invité. Il s’était préparé pour le spectacle, avait confié toute la semaine ses attentes aux journalistes de Ticket, heureux de retrouver le groupe et le public.

Après une première partie réussie, Mikaben avait relevé la deuxième partie du show avant de s’effondrer.

Âgé de 41 ans, fils du chanteur et parolier Lionel Benjamin, Mikaben a passé toute sa vie à faire de la musique depuis son apparition, très jeune, au célèbre concours Chante Nwèl de Télémax.

Tête d’affiche dans le passé du groupe Krezi Mizik, Mika, polyvalent, était connu pour ses collaborations avec plusieurs groupes et artistes. Il était le partenaire idéal pour écrire une chanson, rehausser une prestation et chauffer à blanc une salle.

Mikaben attendait beaucoup de ce concert du 15 octobre 2022, retrouvailles de Carimi après la rupture de 2016 qui avait vu le groupe se disloquer.

Ce concert à l’Accor Arena de Paris se présentait comme le grand moment de l’année et même comme un sommet dans l’histoire de la musique haïtienne.

Avec le décès sur scène de Mikaben, c’est Michael Benjamin – qui rentre dans l’histoire.

Mika a tout donné à la musique jusqu’à mourir en pleine gloire, sous les spotlights et devant les yeux du public qui, quelques minutes avant, l’adulait.

Source/Le Nouvelliste
Photo/Vidéo/You Tube/Tele20
www.anmwe.com

To Top