Haiti

Monde: Les haïtiens à pied sur le Brooklyn Bridge comme en1990 pour protester

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

NEW YORK, NY – La dernière fois qu’on a vu autant d’ haïtiens traverser à pied Brooklyn Bridge, c’était le 20 avril 1990. Ils étaient plus de 100, 000 à venir protester contre la décision de FDA d’insérer les haïtiens dans les groupes à risque de donneurs de sang aux Etats-Unis. Par crainte de propagation du virus du Sida. Ils ont récidivé, mais cette fois-ci, ils se donnent rendez-vous pour exiger du président Trump, un “apology” pour des propos racistes qu’il aurait tenus à l’égard des haïtiens et africains.

Queens NY, mercredi 17 janvier 2018 ((rezonodwes.com)).–En terme de protestation des haïtiens de la diaspora, les images du 20 avril 1990, prouvent, malgré nos convictions politiques et religieuses, que toutes nos idées se trouvent converger vers la même direction quand l’atteinte est portée à notre honneur et notre dignité blessée.

Selon les promoteurs de cette marche pacifique, 1804 Movement for All Immigrants, dont le siège est à Brooklyn, NY, c’est en réponse à la déclaration de mauvais goût prêtée à Donald Trump, qu’ils vont une seconde fois depuis avril 1990, marcher sur “Brooklyn Bridge” pour monopoliser tous les regards vers Haïti, un allié des Etats-Unis durant sa guerre de l’Indépendance arraché des mains des anglais.

Le point d’alignement est prévu vendredi 19 janvier 2018, dès 08:00 am àGrand Army Plaza, à Brooklyn d’où partira vers 09:00, la marche vers le pont de Brooklyn (Brooklyn Bridge), l’un des plus anciens ouvrages des Etats-Unis.

Cette manifestation pacifique qui longera Flatbush Avenue, après la traversée de Brooklyn Bridge faisant remonter à la mémoire, la fatidique journée du 20 avril 1990, aboutira vers 12:30, non loin de Trump Building, situé au 40 ème à Wall Street.

Rappelons que jeudi dernier, 11 janvier 2017, selon le journal Washington Post, le président américain aurait parlé d’ Haïti, du Salvador et du continent africain en des termes peu élogieux, en les traitant de “pays de merde”. La présidence d’Haïti et le Sénat, jusqu’à présent ne se sont pas prononcés ouvertement.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti en Marche
Photo/Archives
www.anmwe.com

Brooklyn-Bridge-Haitiens

To Top