News

Monde: Le gouvernement rwandais ferme environ 6000 églises et exigerait des diplômes en théologie

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

KIGALI, Rwanda – Environ 6 000 églises et 100 mosquées ont été fermées jusqu’à présent.Les médias locaux dans la capitale ont rapporté que plus de 6 000 églises ont été fermées jusqu’à présent à travers le pays. Le gouvernement Rwandais invoqué des préoccupations en matière de sécurité pour les fermetures. Une nouvelle législation pourrait exiger que les pasteurs aient des diplômes de théologie.

Le président Paul Kagame s’est dit choqué par le nombre élevé d’églises dans ce petit pays d’Afrique de l’Est. “700 églises à Kigali?” a-t-il dit , en mars.

Kagamé a déclaré que le Rwanda n’avait pas besoin de tant de lieux de culte, affirmant qu’un nombre aussi élevé n’était approprié que pour des économies plus grandes et plus développées qui ont les moyens de les soutenir.

Les fermetures ont suscité des réactions mitigées au Rwanda, où les groupes de défense des droits de l’homme accusent depuis longtemps le gouvernement de M. Kagame de sévir contre la liberté d’expression, ce que le président a démenti.

Six pasteurs pentecôtistes qui ont protesté contre les fermetures d’églises ont été arrêtés et accusés de “réunions illégales avec de mauvaises intentions”, et depuis lors d’autres critiques ont refusé de discuter de la question avec les médias.

Une centaine de mosquées ont été fermées, a déclaré le mufti Sheikh Salim Hitimana, chef de la communauté musulmane du pays. “Nous essayons maintenant de réparer ce que le gouvernement nous a dit de faire”, a-t-il dit.

Certains dirigeants évangéliques ont déclaré qu’ils soutenaient les fermetures au Rwanda, affirmant que la protection de la vie des pratiquants était importante et qu’il était nécessaire d’avoir des leaders qualifiés et formés.

«Les efforts du gouvernement pour que les églises construisent de meilleures structures sont les bienvenues», a déclaré Esron Maniragaba, président de l’Église évangélique libre du Rwanda et dirigeant de l’Alliance évangélique du Rwanda.

Certains Rwandais ont déclaré que le gouvernement devrait superviser les églises et prendre des mesures contre les pasteurs exploiteurs. “Certains pasteurs sont motivés par la cupidité et commencent des églises pour frauder leurs partisans”, a déclaré Charles Murinzi, qui fréquente une église anglicane dans la capitale.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Intellivoire
Photo/Archives
www.anmwe.com

Eglise-Rwanda

To Top