News

Monde: Le gouvernement russe publie une liste de pays jugés “hostiles” à la Russie

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

MOSCOU, Russie – Le gouvernement russe a annoncé lundi avoir approuvé une liste de pays et de territoires dont les actions sont jugées “hostiles” à la Russie, à ses entreprises et à ses citoyens, dans le sillage des sanctions prises par les pays occidentaux après l’invasion de l’Ukraine décidée par Moscou.

Cette liste inclut les Etats-Unis, tous les pays membres de l’Union européenne, le Royaume-Uni, le Japon, le Canada, la Norvège, Singapour, la Corée du Sud, la Suisse et l’Ukraine, selon un communiqué du gouvernement.

Elle fait suite à un décret présidentiel en date du 5 mars autorisant le gouvernement, les entreprises et les citoyens russes à payer temporairement en roubles les dettes en devises étrangères contractées auprès de créanciers de “pays hostiles”.

Pour effectuer ces paiements, les emprunteurs devront ouvrir un compte spécifique en roubles auprès d’une banque russe et y transférer l’équivalent en roubles du montant dû en devises étrangères sur la base du taux de change officiel de la banque centrale le jour du paiement.

Cet arrangement temporaire pour le paiement des dettes à l’international s’applique aux paiements dépassant 10 millions de roubles par mois (69.785 euros).

Le gouvernement russe a ajouté que toutes les transactions commerciales avec des entreprises et des personnalités en provenance des pays considérés comme “hostiles” devaient désormais obtenir le feu vert d’une commission gouvernementale.

De nombreuses entreprises occidentales ont annoncé ces derniers jours leur retrait de Russie ou la suspension de leurs activités dans le pays en réaction à l’offensive russe en Ukraine.

Source/Reuters
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top