Haiti

Monde: Le gouvernement ou l’opposition ne coopère pas pour que cela fonctionne en Haiti

SAN JOSE, COSTA RICA – Lundi au Costa Rica, Luis Almagro, le Secrétaire général de l’Organisation des États Américains (OEA), a déclaré « […] Le problème est que le processus électoral d’Haïti n’offre pas les garanties minimales aux électeurs.

Le système politique dans son ensemble, que ce soit le gouvernement ou l’opposition ne coopère pas pour que cela fonctionne de meilleure façon […] Le système n’a pas d’engagement ni les solutions qui sont nécessaires, pour que le peuple s’exprime en toute confiance aux urnes».

Rappelant que les acteurs politiques haïtiens « on eu la force de trouver un accord qui permettra une solution transitoire à la crise politique, mais il est nécessaire de donner des mesures beaucoup plus importantes qui permettent une légitimité à la prochaine élection d’un président »

Soulignant que cela ne peut être atteint « lorsque les urnes sont comme des boîtes de supermarché, quand un bureau de vote est une personne avec une table et un carton attaché autour de sa tête avec du ruban adhésif […] Ces choses n’inspirent pas confiance aux citoyens pour aller s’exprimer aux urnes… »

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Luis-Almargo-OEA

To Top