Haiti

Monde: La radio ethnoculturelle francophone de Montréal lance un ultimatum au président Jovenel Moise

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

MONTRÉAL, Canada – Le sang a trop coulé. La misère gagne de plus en plus de terrain en Haïti. Les touristes fuient le pays. La violence est utilisée comme instrument politique. Le peuple est pris en otage. C’est une situation humainement inacceptable.

Pourtant, c’est une réalité qui résulte d’une association funèbre des autorités politiques en poste avec des bandits afin de se maintenir au pouvoir par la peur ou à cause de leur incapacité à faire régner l’ordre et la sécurité dans le pays.

Dans un cas ou l’autre, le président Jovenel Moise a 30 jours pour donner des résultats : faire cesser cette insécurité, arrêter les bandits et les traduire devant la justice; sinon la diaspora haïtienne exigera son départ à l’unisson avec les haïtiens de l’intérieur par des manifestations dans les grandes capitales Nord-Américaines, d’Europe, d’Amérique Latines et des Antilles.

Appel à la diaspora! Signez notre pétition!
www.cpam1410.com/petition-diaspora

Source/CPAM Montreal
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top