Economy

Monde: La Fenatrado réclame $500,000 pesos en dommages et intérêts au Gouvernement haïtien

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

DAJABON, REP. DOMINICANA – Les camions dominicains qui étaient retenus depuis lundi en Haïti par les manifestants, sont retournés en République Dominicaine. Cette décision est intervenue suite à une réunion à Dajabon, entre les syndicalistes de la Fédération Nationale des Transports dominicaine (Fenatrado), les représentants du Consulat dominicain et le Directeur du Cesfront (Cuerpo Especializado de Seguridad Fronteriza Terrestre).

Il a également été conclu de débloquer la route entre Dajabón et Ounaminthe. Toutefois, la Fenatrado exige des autorités haïtiennes des dommages et intérêts de plus de plus de 10,000 dollars américains (500,000 pesos) pour les dommages causés aux camions dominicains.

Par ailleurs, le Général Carlos Aguirre Reyes, directeur du Cesfront a ordonné une surveillance accrue à la frontière avec Haïti au niveau de Dajabón par les membres du Cesfront et l’armée dominicaine, en raisons des violences survenues la veille à Ounaminthe.

Mardi, les forces de la Minustah et de la Police Nationale Haïtienne ont occupé la ville de Ounaminthe à la recherche du ou des responsables de la mort d’un casque bleu chilien et de l’agression contre un agent de la PNH et éviter que les coupables s’enfuient en République Dominicaine.

Source/HL/Haiti Libre

Photo/Archives

www.anmwe.com

1

To Top