Haiti

Haiti: Les dossiers de décharge aux anciens ministres divisent les Sénateurs

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les 10 sénateurs sont divisés sur l’attitude à adopter dans le dossier de décharge aux anciens ministres.

Le président du Sénat, Andris Riché, a indiqué hier qu’il adressera une correspondance aux anciens ministres ayant obtenu un certificat de la Cour Supérieur des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA). Cette correspondance selon M. Riché ne constitue nullement un certificat de décharge mais pourra être soumise à l’appréciation des conseillers électoraux.

La semaine écoulée la Cour Supérieure des Comptes a soumis 25 nouveaux dossiers au Sénat. Le sénateur Jocelerme Privert a laissé entendre que seulement 13 de ces dossiers sont nouveaux.

Interrogé sur le comportement du Sénat, le sénateur Privert a fait valoir qu’il n’existe plus de commission bicamérale de décharge. Il révèle que les sénateurs ont pris le soin de classer les dossiers soumis par la Cour des Comptes. Pour M. Privert le Sénat peut adresser une correspondance responsive aux ex ministres ayant sollicité une clarification sur l’état de leur dossier.

De son coté le sénateur Steven Benoît est opposé à toute initiative dans le dossier de décharge. Il rappelle que les décharges sont accordées par l’assemblée de chaque chambre du Parlement. M. Benoît accuse le chef de l’état d’avoir instruit les membres de la majorité à la chambre basse de ne pas voter les décharges à l’attention des anciens ministres. Il rappelle que les dossiers soumis antérieurement au Sénat avaient été sanctionnés par l’assemblée.

Source/LLM /Radio Métropole Haïti

Photo/Archives

 

www.anmwe.com

 

To Top