Haiti

Haiti: Vexé, Moise Jean Charles annonce une mobilisation populaire de longue haleine

PORT-AU-PRINCE – La publication, jeudi, des résultats préliminaires de l’élection présidentielle ne correspond aucunement au choix exprimé par le peuple haïtien le dimanche 25 octobre 2015, selon la lecture des dirigeants de la plateforme «Pitit Dessalines», en conférence de presse le vendredi 6 novembre 2015, en présence des partisans en colère exigeant la restitution des voix exprimés en faveur de Moise Jean Charles, et l’évincement de Jovenel Moise de la course électorale, a constaté HPN.

Placé en troisième position avec 14.27% des voix exprimées, le candidat à la présidence Moise Jean Charles qui rejette d’un revers de main ces résultats, exige au conseil électoral provisoire de se rétracter et de publier les résultats reflétant la volonté populaire.

Monsieur Moise a indexé une partie de la communauté internationale, appuyée par une frange de l’élite économique traditionnelle locale s’apprêtant à faire ce qu’il appelle une main mise sur les richesses du pays, en essayant d’exclure ceux qui réclament la participation des masses appauvries.

«Trois résultats différents pour une seule élection, on ne saurait laisser piétiner le vote de la population par l’équipe d’Opont-Martelly», a déploré Moise Jean Charles qui dit reconnaître les résultats du centre de tabulation, modifiés selon lui, avant d’être publiés.

«Ces résultats sont purement politiques. Je ne les reconnais pas, car il s’agit d’un tract en circulation», a laissé entendre Moise Jean Charles qui annonce, au nom de sa plateforme politique, une bataille de longue haleine pour porter le CEP à se ressaisir, dans la logique du respect du verdict populaire.

Visiblement accroché à son idéologie politique, le candidat Moise dit vouloir marquer une rupture totale d’avec le statu quo. Ce qui le porte à se positionner catégoriquement contre toute forme d’alliance politique, dans le cadre d’un éventuel second tour de ces élections.

POUR PLUS DE DÉTAILS, CONSULTER LE LIEN

Source/Haiti Press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com

2

To Top